NBA: des dizaines de fans célèbrent Kobe Bryant à Los Angeles un an après sa mort

Quelques dizaines de fans de basket se sont succédé mardi aux alentours du Staples Center, la salle des Lakers à Los Angeles, pour se recueillir en mémoire de l'idole Kobe Bryant, un an jour pour jour après sa mort dans un accident d'hélicoptère.

Frederic J. BROWN - AFP

Quelques dizaines de fans de basket se sont succédé mardi aux alentours du Staples Center, la salle des Lakers à Los Angeles, pour se recueillir en mémoire de l'idole Kobe Bryant, un an jour pour jour après sa mort dans un accident d'hélicoptère.

Pandémie de coronavirus oblige, aucun rassemblement n'était organisé pour cet anniversaire, et ni la ville ni le club "angeleno" n'avaient prévu de célébration. Ce qui n'a pas empêché une quarantaine de personnes de venir déposer des fleurs et autres objets souvenirs à l'effigie de leur club fétiche sur un mémorial improvisé non loin de l'enceinte où Bryant a forgé sa légende à force d'exploits et de titres glanés, cinq en vingt ans.

"Cela fait un an, et je crois que pour beaucoup, la vie n’est plus la même. Une partie du coeur de tous les habitants de Los Angeles s'est brisée il y a un an, rien ne sera jamais pareil", a témoigné à l'AFP Anoush Mirakyan, supportrice de l'équipe pourpre et or.

Par un matin brumeux, le dimanche 26 janvier 2020 a viré au noir lorsque Bryant, 41 ans, sa fille de 13 ans Gianna et sept autres personnes ont péri lorsque l'hélicoptère qui les transportait s'est écrasé sur une colline de Calabasas, au nord-ouest de L.A.

Ce mardi, la veuve de Bryant, Vanessa, a publié une lettre que lui a écrite une des meilleures amies de Gianna, dans laquelle cette adolescente lui dit: "vous avez probablement entendu cela, mais si je deviens un jour maman, j'espère que ma fille sera exactement comme la vôtre".

Sur quoi Vanessa Bryant a ajouté: "Ma petite fille et Kob-Kob me manquent tellement aussi. Je ne comprendrai jamais pourquoi, comment cette tragédie a pu arriver à des êtres humains si beaux, si gentils et si formidables. Cela ne semble toujours pas réel".

US-KOBUn chien portant les couleurs des Lakers, près du mémorial en hommage à Kobe Bryant, à Los Angeles, le 26 janvier 2021E

US-KOBUn chien portant les couleurs des Lakers, près du mémorial en hommage à Kobe Bryant, à Los Angeles, le 26 janvier 2021E

Frederic J. BROWN - AFP

Plusieurs personnalités ont exprimé, comme il y a un an, leur peine en ce jour funeste pour eux, tel l'ancien coéquipier de Bryant aux Lakers Pau Gasol. "Tu me manques, mon frère... pas un jour ne passe sans que tu sois présent dans ce que je fais", a twitté l'Espagnol.

Autre joueur de légende, "Magic" Johnson a diffusé une photo de lui aux côtés de Bryant, avec cette légende: "Kobe sera toujours mon frère des Lakers pour la vie".

Quant à la franchise californienne aux 17 titres de champion, elle a aussi posté une photo en noir et blanc de Bryant en train de donner un baiser affectueux à sa fille, accompagné des mots "La famille est éternelle".

AFP / Los Angeles (AFP) / © 2021 AFP