Natation: Kolesnikov premier homme sous les 24 sec sur 50 m dos

Le jeune Russe Kliment Kolesnikov est devenu le premier homme à nager le 50 m dos en moins de 24 secondes en améliorant son record du monde de sept centièmes, en 23 sec 93, dès les demi-finales aux Championnats d'Europe, lundi à Budapest.

Tobias SCHWARZ - AFP

Le jeune Russe Kliment Kolesnikov est devenu le premier homme à nager le 50 m dos en moins de 24 secondes en améliorant son record du monde de sept centièmes, en 23 sec 93, dès les demi-finales aux Championnats d'Europe, lundi à Budapest.

Kolesnikov (20 ans) avait établi le précédent chrono de référence - 24 secondes pile - aux Championnats d'Europe 2018 à Glasgow, où il avait remporté trois médailles d'or (50 m dos, 100 m dos et 4x100 m messieurs).

Le 50 m dos n'est pas une course olympique, comme les deux autres 50 m de spécialité.

A dix semaines des Jeux olympiques de Tokyo, Kolesnikov est également inscrit au départ des 50 m, 100 m et 100 m dos dans le bassin hongrois. Il s'y présente avec la meilleure performance mondiale de la saison sur 100 m, en 47 sec 31, et la deuxième sur 100 m dos, en 52 sec 24.

Le jeune nageur russe est en pleine progression: sur la course reine, le 100 m, il a abaissé son record personnel, qui datait alors de 2018, de plus de sept dixièmes en deux jours en avril. Sur 100 m dos, il l'a raboté de près de trois dixièmes dans le même intervalle.

AFP / Budapest (AFP) / © 2021 AFP