MotoGP: Quartararo champion au GP d'Emilie-Romagne si...

Fabio Quartararo a une première chance de remporter le titre en MotoGP lors du GP d'Émilie-Romagne, 16e manche sur 18, à Misano de vendredi à dimanche, s'il ne perd pas plus de deux points sur son dernier rival Francesco Bagnaia.

ANDREAS SOLARO - AFP/Archives

Fabio Quartararo a une première chance de remporter le titre en MotoGP lors du GP d'Émilie-Romagne, 16e manche sur 18, à Misano de vendredi à dimanche, s'il ne perd pas plus de deux points sur son dernier rival Francesco Bagnaia.

Le Français de Yamaha doit conserver au moins 50 longueurs d'avance sur l'Italien de Ducati pour s'offrir le titre lors de cette course, sachant qu'il dispose actuellement d'un matelas de 52 unités (254 points à 202).

Selon le barème du MotoGP (25 points pour le vainqueur, puis 20, 16, 13, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1 pour le 15e et aucun ensuite), cela ouvre une multitude de scénarios.

Quartararo sera sacré si:

- il termine devant Bagnaia,

- il est 5e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 4e,

- il est 6e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 5e,

- il est 7e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 5e,

- il est 8e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 6e,

- il est 9e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 7e,

- il est 10e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 8e,

- il est 11e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 9e,

- il est 12e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 10e,

- il est 13e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 11e,

- il est 14e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 12e,

- il est 15e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 13e,

- il termine au-delà de la 16e place ou abandonne (et ne marque donc pas de point) et que Bagnaia ne fait pas mieux que 14e,

- Bagnaia ne fait pas mieux que 14e ou abandonne, quel que soit le résultat de Quartararo.

Si les deux hommes terminent la saison avec le même total de points, ils seront départagés au nombre de victoires (Bagnaia peut encore égaler les cinq succès de Quartararo s'il gagne les trois dernières épreuves), puis de 2e places (trois pour l'Italien contre deux pour le Français actuellement), puis de 3e places (trois pour le pilote Yamaha contre deux pour le pilote Ducati), etc.

AFP / Misano Adriatico (Italie) (AFP) / © 2021 AFP