Monte-Carlo: Tsitsipas en demi-finales après l'abandon de Davidovich

Stefanos Tsitsipas (5e mondial) s'est qualifié vendredi pour les demi-finales du Masters 1000 de Monte-Carlo en bénéficiant de l'abandon de son adversaire Alejandro Davidovich (58e) juste après avoir perdu le premier set 7-5.

Valery HACHE - AFP

Stefanos Tsitsipas (5e mondial) s'est qualifié vendredi pour les demi-finales du Masters 1000 de Monte-Carlo en bénéficiant de l'abandon de son adversaire Alejandro Davidovich (58e) juste après avoir perdu le premier set 7-5.

Il jouera samedi sa sixième demie de Masters 1000, sa première en Principauté, contre David Goffin (15e) ou Daniel Evans (33e), le tombeur de Novak Djokovic.

Blessé à la cuisse gauche, Davidovich a tenté un service à la cuillère sur la balle de set, mais Tsitsipas était vigilant et a réussi un retour gagnant en revers long de ligne pour s'adjuger la manche. L'Espagnol a jeté l'éponge dans la foulée.

Il a pourtant donné beaucoup de fil à retordre au Grec, étrangement passif.

"Le niveau de jeu était élevé au début. Nous avons joué beaucoup de longs échanges, et l'intensité était élevée pour chacun d'entre eux", a commenté Tsitsipas.

Mais à 3-3, alors que rien ne le laissait présager, Davidovich a fait venir le médecin pour se faire masser la cuisse gauche.

De retour sur le terrain, il a cependant réussi le premier break de la partie (4-3), alors que Tsitsipas commençait à montrer quelques signes d'énervement, au point de recevoir un avertissement pour avoir proféré une grossièreté.

Alejandro Davidovich pris en charge par un kiné durant son match contre against Stefanos Tsitsipas à Monte-Carlo, le 16 avril 2021

Alejandro Davidovich pris en charge par un kiné durant son match contre against Stefanos Tsitsipas à Monte-Carlo, le 16 avril 2021

Valery HACHE - AFP

"J'ai remarqué qu'il était blessé. Il avait mal à la jambe. Mais je ne voulais pas y penser, j'ai essayé de faire comme s'il n'était pas blessé et de continuer de jouer comme je le faisais", a commenté le Grec.

Il a d'ailleurs a repris immédiatement le service de Davidovich pour revenir à 4-4 et tenir sa mise en jeu jusqu'à la fin du set, et donc du match.

"Il fallait faire ce qu'il fallait: l'obliger à courir et à travailler sur chaque point. Au bout du compte, il n'a pas été en mesure de m'affronter jusqu'à la fin", a conclu Tsitsipas.

AFP / Monaco (AFP) / © 2021 AFP