Mondiaux sur piste: l'Italie en or dans la poursuite, la France en argent

Le quatuor italien, champion olympique à Tokyo, est resté maître de la poursuite par équipes lors des Mondiaux de cyclisme sur piste, jeudi, à Roubaix, en battant en finale la France.

FRANCOIS LO PRESTI - AFP

Le quatuor italien, champion olympique à Tokyo, est resté maître de la poursuite par équipes lors des Mondiaux de cyclisme sur piste, jeudi, à Roubaix, en battant en finale la France.

Emmenés par Filippo Ganna, Liam Bertazzo, Simone Consonni et Jonathan Milan ont devancé de près de deux secondes leurs rivaux français dans une finale très longtemps indécise, jusqu'à deux tours de l'arrivée.

L'Italie a réalisé le temps de 3 min 47 sec 192 sur les 4 kilomètres départ arrêté.

Bertazzo (29 ans), qui a pris la place de Francesco Lamon par rapport au quatuor sacré aux JO de Tokyo, Consonni (27 ans), Ganna (25 ans) et Milan (21 ans) ont redonné à l'Italie sa suprématie dans l'épreuve aux Mondiaux. Son précédent titre datait de... 1997 avant une longue période dominée pour l'essentiel par les Australiens et les Britanniques.

Les Français, eux aussi, sont revenus au haut niveau. Absent (non-qualifié) pour les JO de Tokyo, le groupe entraîné par Steven Henry a réalisé la performance la plus probante de son histoire.

La France n'était plus remontée sur le podium depuis les Mondiaux 2003 (bronze).

Le quatuor français composé de Thomas Boudat, Thomas Denis, Valentin Tabellion et Benjamin Thomas en finale de poursuite à Roubaix, le 21 octobre 2021

Le quatuor français composé de Thomas Boudat, Thomas Denis, Valentin Tabellion et Benjamin Thomas en finale de poursuite à Roubaix, le 21 octobre 2021

FRANCOIS LO PRESTI - AFP

Valentin Tabellion (22 ans) et Thomas Denis (24 ans), deux coureurs licenciés dans l'équipe sur route de Xelliss Roubaix, ont fait équipe avec Benjamin Thomas (26 ans), le pilier du groupe, et le "revenant" Thomas Boudat (27 ans), champion du monde de l'omnium 2014 qui avait délaissé la piste après les JO de Rio.

La médaille de bronze est revenue à la Grande-Bretagne qui a battu la très jeune équipe du Danemark, avec notamment Carl-Frederik Bevort (17 ans).

AFP / Roubaix (AFP) / © 2021 AFP