Mondiaux-2021 de gymnastique: Hu contrarie Hashimoto

Le Chinois Hu Xuwei a devancé le champion olympique japonais Daiki Hashimoto à la barre fixe, dimanche lors de la dernière journée des Championnats du monde de gymnastique à Kitakyushu (Japon).

Charly TRIBALLEAU - AFP

Le Chinois Hu Xuwei a devancé le champion olympique japonais Daiki Hashimoto à la barre fixe, dimanche lors de la dernière journée des Championnats du monde de gymnastique à Kitakyushu (Japon).

Hu, 24 ans, s'est offert deux titres dimanche, à la barre fixe et aux barres parallèles.

Mais c'est sa prestation à la barre fixe qui était la plus attendue, car cette finale, la dernière des Mondiaux-2021, mettait aux prises le Chinois, Hashimoto et le légendaire Kohei Uchimura.

Hu s'est imposé avec un score de 15,166 points, soit un dixième de point de plus que Hashimoto, champion olympique en titre de la spécialité et du concours général (15,066 pts) tandis que Uchimura a dû se contenter de la 6e place (14,600 pts).

Longtemps roi de la gymnastique avec ses deux titres olympiques (2012 et 2016) et ses six couronnes mondiales consécutives au concours général (2009-2015), Uchimura, 32 ans, était passé à côté de ses Jeux olympiques de Tokyo qu'il avait abordés blessé.

Malgré cette nouvelle compétition sans médaille, Uchimura ne semble pas décidé à raccrocher: "Je ne peux pas encore me prononcer sur la fin de ma carrière, j'ai besoin de prendre du repos et de faire un point", a-t-il expliqué.

Le podium de la barre fixe (de gauche à droite): Le Japonais Daiki Hashimoto, le Chinois Hu Xuwei et l'Américain Brody Malone aux Mondiaux de Kitakyushu, le 24 octobre 2021

Le podium de la barre fixe (de gauche à droite): Le Japonais Daiki Hashimoto, le Chinois Hu Xuwei et l'Américain Brody Malone aux Mondiaux de Kitakyushu, le 24 octobre 2021

Charly TRIBALLEAU - AFP

"La journée que j'ai passée aujourd'hui m'a permis de mesurer à nouveau à quel point j'aime la gym, à quel point ce sport m'intéresse encore, je ne ressens pas l'envie d'arrêter", a insisté celui qui est considéré comme le meilleur gymnaste de l'histoire.

La Russe Angelina Melnikova, sacrée championne du monde du concours général jeudi, a décroché l'argent au sol, après avoir terminé à une décevante 8e place à la poutre.

L'autre gymnaste en vue durant ces Mondiaux, la Brésilienne Rebeca Andrade, qui a confirmé son titre olympique en saut avec une couronne mondiale samedi, s'est classée 6e à la poutre.

Les résultats des finales de dimanche:

HOMMES

Saut

1. Carlos Edriel Yulo (PHI) 14,916 points

2. Hidenobu Yonekura (JPN) 14,866

3. Andrey Medvedev (ISR) 14,649

...

Barres parallèles

1. Hu Xuwei (CHN) 15,466 points

2. Carlos Edriel Yulo (PHI) 15,300

3. Shi Cong (CHN) 15,066

...

Barre fixe

1. Hu Xuwei (CHN) 15,166 points

2. Daiki Hashimoto (JPN) 15,066

3. Brady Malone (USA) 14,966

...

FEMMES

Poutre

1. Urara Ashikawa (JPN) 14,100 points

2. Pauline Schaefer-Betz (GER) 13,800

3. Mai Murakami (JPN) 13,733

...

6. Rebeca Andrade (BRA) 12,500

8. Angelina Melnikova (RUS) 12,400

Sol

1. Mai Murakami (JPN) 14,066 points

2. Angelina Melnikova (RUS) 14,000

3. Leanne Wong (USA) 13,833

...

AFP / Kitakyushu (Japon) (AFP) / © 2021 AFP