Ligue 1 : Nice sur le podium, Saint-Etienne lanterne rouge

Nice est monté sur le podium de la Ligue 1 après sa victoire, nette et logique samedi à Saint-Etienne (3-0), désormais lanterne rouge à une semaine du derby contre Lyon.

JEAN-PHILIPPE KSIAZEK - AFP

Nice est monté sur le podium de la Ligue 1 après sa victoire, nette et logique samedi à Saint-Etienne (3-0), désormais lanterne rouge à une semaine du derby contre Lyon.

Sifflés par leurs supporters, les Stéphanois se sont présentés au pied des virages après le coup de sifflet final où ils ont longuement échangé avec des représentants des Green Angels et des Magic Fans avec véhémence mais sans incidents.

Les Verts ne comptent que trois points après une série de cinq défaites, et passent donc derrière Metz à la différence de buts (-10 contre -8).

Les Aiglons, qui ont bien réagi après leur défaite à Lorient mercredi (1-0) en livrant une performance solide, sont quant à eux revenus à un point de Marseille (2e) qui reçoit Lens dimanche.

La joie de l'attaquant niçois Amine Gouiri après avoir ouvert le score face à Saint-Etienne, lors de leur match de Ligue 1, le 25 septembre 2021 au Stade Geoffroy-Guichard

La joie de l'attaquant niçois Amine Gouiri après avoir ouvert le score face à Saint-Etienne, lors de leur match de Ligue 1, le 25 septembre 2021 au Stade Geoffroy-Guichard

JEAN-PHILIPPE KSIAZEK - AFP

Amine Gouiri a donné l'avantage à son équipe dès la 15e minute sur un coup franc détourné par Mahdi Camara (15e) avant que le Néerlandais Calvin Stengs ne porte le score à 2-0 en début de seconde période à la conclusion d'un contre sur une passe de Khephren Thuram (54e).

Mais les Niçois ont eu d'autres occasions de marquer. Et de gagner plus largement, surtout en première période.

- Delort porte l'estocade -

Andy Delort a finalement ajouté un troisième but à la fin du match en reprenant un centre de Lucas Da Cunha (83e).

Avant cela, le gardien Stefan Bajic, remplaçant Etienne Green, suspendu, a plusieurs fois sauvé les Verts devant Delort (5e, 28e), effectué à une double parade face à Hassane Kamara puis Gouiri (7e), et a encore été décisif face à Gouiri à la 34e minute.

Saint-Etienne a tenté de réagir, notamment après la mi-temps, mais si la bonne volonté est évidente le talent manque dans cette équipe, inoffensive depuis le début de saison, et en difficulté face à la meilleure défense du championnat qui n'a concédé que trois buts cette saison.

Les Stéphanois, dominateurs en seconde période, ont buté sur Walter Benitez, bien intervenu face à Romain Hamouma (8e) et Denis Bouanga (38e) ainsi que sur un coup franc du Péruvien Miguel Trauco (45e+1).

Melvin Bard a également sauvé les Aiglons sur la ligne après une reprise de la tête d'Harold Moukoudi (41e) alors qu'une reprise de la tête de Jean-Philippe Krasso est passée à côté (27e).

Sur un temps fort, ils ont même pensé avoir obtenu un penalty mais Khazri qui avait subi la faute a finalement été signalé hors-jeu au départ de l'action après visionnage de la vidéo-assistance (62e).

Les supporters stéphanois encouragent leur équipe lors de son match de Ligue 1 à domicile face à Nice, le 25 septembre 2021 au Stade Geoffroy-Guichard

Les supporters stéphanois encouragent leur équipe lors de son match de Ligue 1 à domicile face à Nice, le 25 septembre 2021 au Stade Geoffroy-Guichard

JEAN-PHILIPPE KSIAZEK - AFP

Les entrées d'Arnaud Nordin et Ryad Boudebouz à la mi-temps, puis d'Adil Aouchiche (66e) n'ont pas apporté le bonus escompté en terme de percussion devant un public moqueur qui a sifflé son équipe en fin de match tout en réclamant la démission de l'entraîneur Claude Puel et le départ des actionnaires.

AFP / Saint-Étienne (AFP) / © 2021 AFP