Les Français de Bundesliga: Coman passeur victorieux, Thuram buteur défait

Kingsley Coman a délivré une passe décisive pour son retour parmi les titulaires du Bayern Munich, samedi contre Francfort (5-2) en Bundesliga où Marcus Thuram a encore marqué, sans empêcher la défaite de Gladbach (3-1) face au Leverkussen de Moussa Diaby.

ANDREAS GEBERT - POOL/AFP

Kingsley Coman a délivré une passe décisive pour son retour parmi les titulaires du Bayern Munich, samedi contre Francfort (5-2) en Bundesliga où Marcus Thuram a encore marqué, sans empêcher la défaite de Gladbach (3-1) face au Leverkussen de Moussa Diaby.

. Coman, retour gagant

A l'Allianz Arena de Munich, l'entraîneur bavarois Hansi Flick avait choisi d'aligner Benjamin Pavard, devenu indéboulonnable en défense, et Coman, apparu une vingtaine de minutes seulement dimanche dernier sur la pelouse de l'Union Berlin (2-0).

En l'absence de Serge Gnabry au coup d'envoi, l'ailier français n'a pas manqué l'occasion de se distinguer, à quatre jours du Klassiker à Dortmund, dauphin du Bayern.

D'entrée, l'international français a utilisé ses jambes de feu pour dribbler, percuter et centrer avec, à la clé, une passe lobée qui a fait mouche pour la tête de Robert Lewandowski (46e, 3-0) au retour des vestiaires.

A la 65e minute, seule la main ferme de Kevin Trapp l'a empêché de marquer un 3e but cette saison en Bundesliga.

De l'autre côté du terrain, Pavard a livré une performance plus terne depuis son couloir droit, où le défenseur a tenté d'apporter des solutions offensives sans réussite.

Buteur de le tête le week-end dernier, l'ancien joueur de Stuttgart a failli récidiver sur un centre de Joshua Kimmich, mais son coup de boule a été stoppé par le gardien (14e).

Sur le second but des visiteurs, l'attentisme du jeune champion du monde a permis à Martin Hinteregger (55e, 3-2) d'inscrire un doublé menaçant. Son placement laisse aussi à désirer sur une action adverse anodine (83e) repoussée par le poteau.

Remplaçant, Lucas Hernandez a signé une intervention autoritaire (79e) six minutes après son entrée en jeu. Michaël Cuisance, l'autre Français sur le banc, a grapillé lui aussi quelques minutes de jeu pour sa cinquième apparition cette saison.

. Thuram, buteur insatisfait

Les défenseurs de Mönchengladbach, Marcus Thuram (g) et Ramy Bensebaini (d), aux prises avec le gardien de Leverkusen, Lukas Hradecky, lors du match de Bundesliga à Mönchengladbach, le 23 mai 2020

Les défenseurs de Mönchengladbach, Marcus Thuram (g) et Ramy Bensebaini (d), aux prises avec le gardien de Leverkusen, Lukas Hradecky, lors du match de Bundesliga à Mönchengladbach, le 23 mai 2020

Ina FASSBENDER - POOL/AFP

Très en vue le week-end dernier, Marcus Thuram et Alassane Pléa ont récidivé avec un but et une passe décisive chacun, mais Mönchengladbach s'est incliné face au Bayer Leverkusen de Moussa Diaby (3-1) qui lui chipe la 3e place.

Les deux Français de Gladbach avaient démarré pied au plancher pour la reprise samedi dernier à Francfort (3-1), avec un but chacun moins de dix minutes après le coup d'envoi.

Une semaine après, l'ancien Niçois et l'ex-Guingampais ont montré en première période de l'envie mais moins d'efficacité dans le huis clos du Borussia-Park, peuplé en tribunes par des milliers d'effigies de supporters en carton.

Thuram a fait parler sa puissance et sa générosité dans l'effort, en basculant de droite à gauche au gré de ses accélérations. Mais sans jamais parvenir à inquiéter l'adversaire.

A la pointe de l'attaque, Pléa s'est aussi démené pour faire bouger la solide défense du Bayer, comme lorsqu'il est revenu gratter un ballon dans les pieds de l'adversaire (38e) avant de lancer Thuram d'une passe imprécise.

La réussite est revenue au retour des vestiaires. Sur une action partie du gardien et contrôlée par Thuram, Pléa a lancé son compatriote d'un joli centre du gauche que l'ex-Guingampais a repris d'une demi-volée parfaite (52e).

La reprise de la Bundesliga fait du bien à l'international Espoirs de 22 ans qui, avant la suspension du championnat, restait sur une série de 12 matches sans marquer. Le fils de Lilian Thuram, sorti à la 78e minute, cumule désormais 8 buts et 8 passes décisives pour son premier exercice en Allemagne.

Côté statistiques, "Lasso" Pléa (27 ans) compte maintenant 9 buts et 8 passes décisives dans la compétition.

A Leverkusen, Diaby s'est montré à son avantage en multipliant les dribbles, accélérations et frappes (67e, 75e), sans que le travail de l'ailier de 20 ans ne se concrétise au tableau d'affichage.

AFP / Paris (AFP) / © 2020 AFP