"Le peuple marseillais est avec eux" : les supporters de l'OM optimistes avant Salzbourg

Reportage Sud Radio. À quelques heures de la demi-finale retour d’Europa League à Salzbourg, les supporters de l’Olympique de Marseille sont venus encourager une dernière fois leur équipe.

Thumbnail

À 90 minutes (ou un peu plus) de la finale. Ce jeudi soir, l’Olympique de Marseille se déplace sur le terrain des Autrichiens de Salzbourg pour la demi-finale retour d’Europa League, la petite sœur de la prestigieuse Ligue des Champions. Alors que les hommes de Rudi Garcia l’ont emporté 2-0 au match aller, l’optimisme est de mise avant la seconde manche. Mais à en croire de nombreux supporters venus encourager une dernière fois leur équipe à l’entraînement ce mercredi, l’excès de confiance est toutefois à proscrire, alors que Salzbourg n’a jamais perdu à domicile en Coupe d’Europe cette année

"Optimiste, mais ça va être dur : on est chez eux, ils vont pousser, c’est une demi-finale de coupe d’Europe !", "Il ne faut pas se voir en finale ! Qu’ils restent humbles et se disent que rien n’est fait encore !", "Il faut se méfier, c’est une demi-finale ! Ils ont remonté deux ou trois buts contre la Lazio au tour précédent...", "On la voit déjà chez nous la Coupe, mais quand on est réaliste, on se dit qu’il y a encore du travail", entendait-on aux abords du centre d’entraînement Robert-Louis Dreyfus.

"Ça va être difficile, mais ça va le faire, on y croit !"

Ils étaient plusieurs centaines à avoir répondu à l’appel du groupe de supporters des South Winners. "On est là avec mon collègue, on va les pousser pour le départ à Salzbourg, c’est important ! Il faut qu’ils ressentent l’engouement ! On a un pied en finale, mais pas encore le deuxième. Ça va être difficile, mais ça va le faire, on y croit !", lance l’un d’entre eux au micro de Sud Radio. Pour Mickaël, venir ici était important. "Au moins, ils voient qu’on est là, que le peuple marseillais est avec eux. Quoi qu’il se passe, on sera quand même avec eux", promet-il.

Si près de 1500 Marseillais sont attendus en Autriche ce soir, ils seront plus de 22 000 au… stade Vélodrome, où une fan-zone sera installée. Les places, gratuites, sont parties en une journée à peine, pour le plus grand bonheur de Richard Miron, l’adjoint au sport de la ville. "La fan-zone, c’est le stade Vélodrome. Symboliquement, c’est quand même un endroit extraordinaire. C’est l’endroit de tous les exploits, mais c’est aussi le deuxième bâtiment le plus visité à Marseille après la Vierge de la Garde. 22 400 places ont été réservées. C’est la tribune Ganay avec un écran géant de 100m² non pas sur la pelouse mais contre la tribune Jean-Bouin, pour une visibilité maximale. C’est une belle fête populaire qui s’annonce pour ce grand match, dont on espère que l’OM sortira vainqueur", indique-t-il.

Un reportage de Lionel Maillet