L1: Nice se met en confiance avant la Ligue Europa

Nice s'est mis en confiance avant d'aborder la Ligue Europa en s'imposant à Saint-Etienne (3-1), dimanche au terme d'un match de la 7e journée de Ligue 1 où les Aiglons ont contrôlé en première période et puis résisté en seconde.

JEAN-PHILIPPE KSIAZEK - AFP

Nice s'est mis en confiance avant d'aborder la Ligue Europa en s'imposant à Saint-Etienne (3-1), dimanche au terme d'un match de la 7e journée de Ligue 1 où les Aiglons ont contrôlé en première période et puis résisté en seconde.

L'horizon apparaît dégagé pour les Niçois avant leur déplacement jeudi sur la pelouse du club allemand du Bayer Leverkusen pour la 1ère journée de la phase de poules de C3.

"Nous avons des joueurs qui reviennent de blessures et notre effectif pourra être ambitieux en Coupe d'Europe. Nous avons envie de bien représenter le football français. Nous allons faire le maximum pour obtenir une bonne performance", a déclaré l'entraîneur azuréen, Patrick Vieira.

Ils sont invaincus sur leurs trois dernières sorties avec une seconde victoire consécutive après celle obtenue face à Nantes le 3 octobre (2-1) et un résultat nul à Bordeaux (0-0). C'est aussi leur deuxième succès à l'extérieur cette saison après celui enregistré à Strasbourg (2-0) pour la 2e journée.

Nice se porte ainsi au 5e rang du classement à égalité avec Lens (4e), opposé dimanche soir (21H00) à Lille (3e) dans le derby.

Pierre Lees-Melou a rapidement montré la voie aux Azuréens en ouvrant la marque après avoir profité d'une mauvaise intervention du gardien Jessy Moulin (8e). Ce dernier a également été impliqué sur le second but des Aiglons après une mésentente avec son défenseur Saidou Sow qui a profité à Amine Gouiri pour porter le score à 2-0 (30e).

- Les Verts rentrent dans le rang -

Mais le portier forézien a été déterminant avec deux parades coup sur coup sur des tentatives de Gouiri, de la tête, et de Lees-Melou (21e) confirmant la maîtrise de Nice sur la première période avant une seconde plus difficile face à la réaction des Verts.

Moulin est aussi bien intervenu face à Gouiri en début de seconde période (48e).

Le milieu offensif de Saint-Etienne Adil Aouchiche bute sur le capitaine de Nice Dante à Geoffroy-Guichard, le 18 octobre 2020

Le milieu offensif de Saint-Etienne Adil Aouchiche bute sur le capitaine de Nice Dante à Geoffroy-Guichard, le 18 octobre 2020

JEAN-PHILIPPE KSIAZEK - AFP

"La deuxième période a été moins bonne pour nous mais l'entrée de Denis Bouanga a rendu les choses plus compliquées pour notre équipe. Nous avons fait le dos rond, nous avons défendu et malgré ce but encaissé, nous n'avons pas été trop en danger. Dans l'ensemble nous avons été assez solides", a encore commenté Vieira.

De leur côté, les Verts, handicapés par plusieurs absences, rentrent dans le rang (10es), sans victoire depuis quatre journées (un résultat nul, trois défaites) alors qu'ils avaient gagné leurs trois premiers matches.

Pire encore, la défense a concédé dix buts sur cette série négative alors que l'attaque a été timide hormis sur un bon tir de Zaydou Youssouf repoussé par Walter Benitez (11e) lequel a aussi détourné un bon coup franc de Romain Hamouma (69e).

Benitez est en revanche coupable d'une mauvaise relance sur le but stéphanois inscrit par Adil Aouchiche servi par Romain Hamouma (2-1, 57e).

Cette action a récompensé la meilleure seconde période des Stéphanois, qui ont poussé en vain avant de concéder le troisième but niçois signé Myziane Maolida qui a repris un tir manqué de Dan Ndoye (90e+1).

Par Francois-Jean TIXIER / Saint-Étienne (AFP) / © 2020 AFP