L1: Lorient respire, Saint-Etienne replonge

Menés au score à la mi-temps, Lorient a arraché contre Saint-Étienne (2-1) une victoire précieuse dans la course au maintien en Ligue 1, qui le sort de la zone rouge et peut inquiéter les Verts.

Fred TANNEAU - AFP

Menés au score à la mi-temps, Lorient a arraché contre Saint-Étienne (2-1) une victoire précieuse dans la course au maintien en Ligue 1, qui le sort de la zone rouge et peut inquiéter les Verts.

Un doublé de l'entrant Armand Laurienté, dont un coup franc direct magnifique (65), a renversé la vapeur et permis aux Merlus (17e) de revenir à quatre longueurs de leur victime (16e).

A la mi-temps, on voyait pourtant mal comment la victoire pouvait échapper à l'AS Saint-Étienne, qui menait tranquillement au score après un but d'Harold Moukoudi sur corner (14e).

Mais l'équipe de Claude Puel a plié en seconde période.

Pourtant, elle avait d'entrée de jeu pris le dessus sur les Lorientais. Les Stéphanois ont matérialisé leur domination sur leur premier corner. Arnaud Nordin a servi Moukoudi, qui a pris le meilleur sur Gravillon pour marquer de près (14e).

Mahdi Camara, d'une frappe non cadrée (17e), et Anthony Modeste, d'une tête à côté (20e), ont eu des occasions de doubler la mise, face à des Merlus apathiques.

Ces derniers sont sortis enfin un peu de leur camp à la demi-heure de jeu, mais ni Enzo Le Fée (coup franc lointain capté par Moulin, 31e) ni Andreaw Gravillon (tir non cadré, 33e), n'ont inquiété les hommes de Claude Puel.

Au retour des vestiaires, les Bretons ont haussé le ton. Le Fée a pris sa chance de loin, mais le ballon a frôlé le cadre de Moulin (51e). Vincent Le Goff, fauché à la limite de la surface, a donné un bon coup franc, mais Quentin Boisgard ne l'a pas cadré (58e).

L'égalisation des Merlus est venue d'un coup franc pleine lucarne de Laurienté, d'un intérieur du pied flottant entre Cristiano Ronaldo et Juninho (66e).

La partie s'est équilibrée, les Verts ont retrouvé un peu de maîtrise, mais restaient sous la menace de Laurienté, dont la frappe trop molle était stoppée sans difficulté par Moulin (72e).

L'ancien Rennais a finalement signé un doublé (86e), après un centre de Houboulang Mendes. Un but précieux qui permet aux Bretons de continuer de croire au maintien.

Les Verts, eux, replongent après cinq matches sans défaite.

AFP / Lorient (AFP) / © 2021 AFP