L1: Lille arrache le nul face à Montpellier

Longtemps mené, Lille a arraché le nul (1-1) sur sa pelouse face à Montpellier mais a perdu deux points précieux dans la course au titre, vendredi en ouverture de la 33e journée de L1.

DENIS CHARLET - AFP

Longtemps mené, Lille a arraché le nul (1-1) sur sa pelouse face à Montpellier mais a perdu deux points précieux dans la course au titre, vendredi en ouverture de la 33e journée de L1.

En manque d'efficacité durant presque toute la rencontre, le Losc a finalement réussi à égaliser par Luiz Araujo, entré en jeu peu avant, à la 85e minute. Les Héraultais, solides et efficaces, avaient ouvert le score en début de match par Andy Delort au terme d'une belle action collective (21e).

Si les Dogues sont assurés de conserver leur fauteuil de leader à l'issue du week-end, ils ont grillé un joker et devront désormais réaliser un sans-faute pour être assurés de décrocher le titre de champion.

Ils ont en effet offert la possibilité à leurs trois poursuivants, Paris, Monaco et Lyon, de réduire l'écart. En s'imposant, ces derniers reviendraient respectivement à une, deux et trois longueurs des Nordistes.

- Du mieux dans le jeu -

L'attaquant algérien de Montpellier, Andy Delort (c), fête son but lors du match de Ligue 1 contre Lille, à Villeneuve-d'Ascq, le 16 avril 2021

L'attaquant algérien de Montpellier, Andy Delort (c), fête son but lors du match de Ligue 1 contre Lille, à Villeneuve-d'Ascq, le 16 avril 2021

DENIS CHARLET - AFP

Une semaine après une victoire très poussive à Metz (2-0), les Lillois ont affiché une qualité de jeu en nette amélioration, notamment en seconde période, mais ils n'ont pas eu le réalisme et la réussite qui les avaient accompagnés au Stade Saint-Symphorien, à l'image de cette frappe sur le poteau de Benjamin André (57e).

Les Montpelliérains, très disciplinés en défense et tranchants en contres, ont enchaîné un 14e match sans défaite (en comptant la Coupe de France) et restent dans la course aux places européennes (8e, 47 points).

Après une première grosse occasion montpelliéraine, un coup franc de Téji Savanier repoussé de justesse par Mike Maignan au premier poteau (3e), Lille a multiplié les situations mais a manqué de réalisme.

Ainsi, Burak Yilmaz a perdu un duel face à Jonas Omlin en tirant à côté (4e), Jonathan Ikoné a buté sur le portier du MHSC en position idéale (15e), puis Jonathan Bamba a oublié de servir Yilmaz en retrait pour tenter une frappe écrasée qui a été contrée (18e).

Malgré le monopole du ballon, les Dogues vont être punis de leur inefficacité: Jordan Ferri a déstabilisé la défense nordiste en délivrant une superbe passe dans le dos de Reinildo pour Gaëtan Laborde, dont le centre a été repris d'une tête plongeante à bout portant par Delort qui a inscrit son 12e but de la saison en championnat (0-1, 21e).

Après l'ouverture du score des Héraultais, le Losc a poursuivi sa domination stérile et a peiné encore plus à se montrer dangereux face à un bloc adverse très bien organisé et dangereux en transition, notamment grâce à l'intenable Stephy Mavididi, qui n'a toutefois pas réussi à tromper Maignan sur une frappe enroulée (42e).

- Coaching gagnant -

Après la pause, les Nordistes ont accéléré mais n'ont pas réussi à transpercer la solide défense de Montpellier, malgré la blessure du Portugais Pedro Mendes (53e), touché au genou gauche et sorti en larmes pour céder sa place au vétéran Vitorino Hilton, auteur d'une entrée convaincante, marquée notamment par un joli sauvetage devant Jonathan David (72e).

Le retour à l'heure de jeu du buteur canadien de Lille, qui s'est remis beaucoup plus vite que prévu d'une entorse à une cheville, a donné plus d'allant à l'animation offensive lilloise. Il a notamment mis à contribution Omlin d'une belle frappe (81e), quelques minutes après une parade du portier sur un tir lointain de Xeka (76e)

L'entraîneur de Lille, Christophe Galtier, lors du match de Ligue 1 à domicile contre Montpellier, le 16 avril 2021

L'entraîneur de Lille, Christophe Galtier, lors du match de Ligue 1 à domicile contre Montpellier, le 16 avril 2021

DENIS CHARLET - AFP

Le bon coaching de Christophe Galtier et les efforts déployés par les Dogues ont fini par payer puisque c'est un autre entrant, Araujo, qui s'est distingué en marquant d'une jolie frappe de l'extérieur du pied (1-1, 85e).

Lille a poussé dans le temps additionnel, mais a dû se contenter du match nul. Une semaine avant un déplacement crucial à Lyon, la lutte pour le titre est plus que jamais serrée.

Par Nicolas BLASQUEZ / Villeneuve-d'Ascq (AFP) / © 2021 AFP