L1: Lille abandonne deux points face à Strasbourg

Malmené, Lille a finalement arraché le nul (1-1) face à une solide équipe de Strasbourg, une performante décevante qui permettra néanmoins aux Dogues de conserver leur fauteuil de leader de L1 dimanche, à l'issue de la 27e journée.

DENIS CHARLET - AFP

Malmené, Lille a finalement arraché le nul (1-1) face à une solide équipe de Strasbourg, une performante décevante qui permettra néanmoins aux Dogues de conserver leur fauteuil de leader de L1 dimanche, à l'issue de la 27e journée.

Trois jours après son élimination en Ligue Europa sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam, le Losc, très maladroit, a semblé impuissant face à des Strasbourgeois très bien organisés. Le but de Ludovic Ajorque (36e) a bien failli suffire aux Alsaciens pour créer la surprise, mais le capitaine José Fonte a égalisé en fin de rencontre (86e).

Deux semaines après avoir été accrochés par Brest (0-0), les Nordistes, encore en difficulté face à un bloc bas, ont encore abandonné des points précieux à domicile dans la course au titre, alors que des déplacements périlleux à Monaco, Paris et Lyon les attendent dans les prochaines semaines.

Avec 59 points au compteur, les Dogues devancent le PSG de deux points, tandis que Lyon, qui se déplace à Marseille dimanche soir, et Monaco, vainqueur de Brest (2-0) dimanche, pointent à quatre longueurs.

Le RCSA, lui, aurait mérité de l'emporter mais doit se contenter d'un nul qui lui permet d'atteindre la barre des 30 points et de grimper au 15e rang.

Face à une équipe alsacienne très regroupée, Lille a peiné pour trouver des espaces entre les deux lignes défensives très compactes. Malgré une possession très importante, les Dogues n'ont eu qu'une seule situation dans les vingt premières minutes: alerté dans la surface par Jonathan Ikoné, Benjamin André a adressé un centre dégagé in extremis par un défenseur strasbourgeois devant Jonathan David (16e).

Puis, après un joli rush plein axe, Ikoné a gâché une superbe occasion en oubliant de servir Luiz Araujo, seul dans la surface (33e).

Le RCSA, qui était de plus en plus menaçant, a alors puni le Losc sur sa première occasion: un centre de Frédéric Guilbert superbement repris au second poteau d'une volée du plat du pied par Ajorque (1-0, 36e).

Le Réunionnais, qui a inscrit son 11e but de la saison, a bien failli s'offrir un doublé dans la foulée mais sa tête à bout portant a été repoussée en deux temps par Mike Maignan (38e).

- Fonte sauve les apparences -

Le défenseur portugais de Lille, José Fonte, buteur lors du match de Ligue 1 à domicile face à Strasbourg, le 28 février 2021

Le défenseur portugais de Lille, José Fonte, buteur lors du match de Ligue 1 à domicile face à Strasbourg, le 28 février 2021

DENIS CHARLET - AFP

Piqués, les Nordistes ont vite réagi mais la tête de Sven Botman a été détournée par Eiji Kawashima (42e). Puis David, lancé idéalement par Ikoné, a tiré au-dessus (44e).

Dès la reprise, le Racing est encore passé tout près du K-O en profitant de la fébrilité des Dogues: Jean-Ricner Bellegarde a intercepté une passe de Reinildo puis a résisté à Botman avant de tirer juste à côté (47e).

Les Lillois, qui ont fait preuve d'énormément de déchet technique, ont éprouvé toutes les peines du monde à inquiéter des Strasbourgeois impressionnants de maitrise et de détermination.

Les entrées de Timothy Weah, Yusuf Yazici et Xeka à l'heure de jeu ont un peu réveillé le Losc qui s'est alors procuré deux occasions par Ikoné, dont le tir a été repoussé par Kawashima (62e), et Xeka, qui n'a pas cadré son centre-tir (64e).

Après des nouvelles tentatives de Weah (74e) et Yazici (78e), les Dogues ont enfin réussi à arracher l'égalisation... grâce à deux joueurs défensifs: Benjamin André a centré pour son capitaine Fonte, qui a repris victorieusement de la tête (1-1, 86e). Un moindre mal pour Lille, qui a réalisé une prestation très décevante.

AFP / Villeneuve-d'Ascq (AFP) / © 2021 AFP