L1: Jonathan David, recrue record du Losc très attendue

Après la vente record, l’achat record : moins de deux semaines après s’être séparé de Victor Osimhen contre un chèque d’un montant supérieur à 70 millions d’euros, Lille s’est attaché les services de Jonathan David pour un montant non-communiqué mais qui serait de 27 millions selon une source proche du club belge.

kenzo tribouillard - AFP/Archives

Après la vente record, l’achat record : moins de deux semaines après s’être séparé de Victor Osimhen contre un chèque d’un montant supérieur à 70 millions d’euros, Lille s’est attaché les services de Jonathan David pour un montant non-communiqué mais qui serait de 27 millions selon une source proche du club belge.

Le Losc n’avait jusqu’ici jamais dépassé les 20 millions, investis sur le milieu portugais Renato Sanches l’été dernier.

Avec Jonathan David, le Losc reste dans la continuité de son projet, où de nombreux jeunes talents sont encadrés par quelques joueurs d’expérience. Mais il frappe aussi un grand coup, l’international canadien étant sur les radars de nombreux clubs européens.

Auteur de 30 buts en championnat, 7 en Ligue Europa et 11 avec sa sélection lors de ses deux premières saisons professionnelles, David, 20 ans, affole déjà les compteurs.

D’autant que ses statistiques ne disent pas tout : joueur polyvalent, régulièrement aligné comme deuxième attaquant voire meneur de jeu, le meilleur buteur du dernier championnat de Belgique est également un bon passeur.

- "Jouer et progresser" -

L'attaquant canadien Jonathan David (d), alors à La Gantoise, lors du match de groupes de la Ligue Europa face au FK Oleksandria, à Lviv, en Ukraine, le 3 octobre 2019

L'attaquant canadien Jonathan David (d), alors à La Gantoise, lors du match de groupes de la Ligue Europa face au FK Oleksandria, à Lviv, en Ukraine, le 3 octobre 2019

GENYA SAVILOV - AFP/Archives

"Il s’agit d’un joueur qui dispose de grandes qualités physiques, techniques mais aussi mentales, qui le rendent particulièrement vif, agile et décisif", a dit Marc Ingla, le directeur général des Dogues, dans un communiqué sur le site officiel.

L’officialisation du transfert met fin à un dossier qui a traîné en longueur. Intéressé de longue date, le club nordiste a dû attendre la vente de Victor Osimhen le 31 juillet pour passer la vitesse supérieure, augmentant encore le montant d’offres jugées trop basses par La Gantoise.

Une situation qui a agacé l’attaquant, qui a publiquement annoncé sa volonté de partir dans les colonnes du journal L’Equipe le 18 juillet. "Je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de respect de la part de mes dirigeants. (...) Je veux jouer à Lille. J’ai fait une très bonne saison. Pour moi, la prochaine étape, c’est la Ligue 1 et le projet sportif du Losc est top", avait-il dit.

Jonathan David, qui se savait sur le point de partir, n’avait pas participé à la première journée de championnat avec son club dimanche.

"Je suis très content. J'ai beaucoup attendu cette journée, et c'est un plaisir d'être un Dogue aujourd'hui. Je veux jouer et progresser, et je pense que c'est l'endroit parfait", a dit le joueur dans le communiqué publié sur le site de son nouveau club.

- Encore des dossiers à boucler -

Le Losc, qui a perdu Osimhen et Loïc Rémy cet été, aura donc une attaque "new look" pour la reprise. L’international turc Burak Yilmaz, 35 ans, avait été la première recrue offensive en signant un contrat de deux saisons le 1er août.

L'attaquant colombien des Glasgow Rangers, Alfredo Morelos (d), lors du 8e de finale retour de la Ligue Europa sur la pelouse du Bayer Leverkusen, le 6 août 2020

L'attaquant colombien des Glasgow Rangers, Alfredo Morelos (d), lors du 8e de finale retour de la Ligue Europa sur la pelouse du Bayer Leverkusen, le 6 août 2020

Sascha Schuermann - POOL/AFP/Archives

Convaincu qu’il lui faut trois attaquants de haut niveau pour jouer de front le championnat et la Ligue Europa, l’entraîneur Christophe Galtier espère encore une recrue dans ce secteur. Alfredo Morelos, Colombien appartenant aux Rangers (Ecosse), fait notamment partie des cibles prioritaires.

Lille devrait également continuer à animer le marché, mais dans le sens des départs. Très courtisé en Angleterre, le défenseur brésilien Gabriel va bientôt changer d’air. Mais le Losc, qui a déjà trouvé son remplaçant, le Néerlandais Sven Botman, attend une offre à hauteur de 30 millions pour le laisser partir.

AFP / Lille (AFP) / © 2020 AFP