JO de Tokyo: nouveaux billets qualificatifs pour Dressel et Ledecky en natation

Caeleb Dressel a obtenu sa qualification olympique pour le 100 mètres papillon et Katie Ledecky pour le 800 mètres, samedi lors des qualifications américaines de natation à Omaha (Nebraska), alors que les deux champions avaient déjà leurs billets pour d'autres épreuves des JO de Tokyo.

AL BELLO - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Caeleb Dressel a obtenu sa qualification olympique pour le 100 mètres papillon et Katie Ledecky pour le 800 mètres, samedi lors des qualifications américaines de natation à Omaha (Nebraska), alors que les deux champions avaient déjà leurs billets pour d'autres épreuves des JO de Tokyo.

Dressel (24 ans), qui avait battu le record du monde en 100 m papillon lors des Mondiaux de 2019, s'est imposé samedi en 49,87 secondes.

Celui qui avait déjà décroché son billet olympique pour le 100 m nage libre, et en sera le grand favori à Tokyo, a par ailleurs remporté la demi-finale du 50 m libre samedi, en devançant Michael Andrew et le champion olympique du 100 m en 2012, Nathan Adrian.

"Le but de cette réunion est de faire une équipe", a dit Dressel. "J'aurais aimé être un peu plus rapide, ne serait-ce que pour donner plus de spectacle au public local". "Mais nous avons fait l'équipe et je suis en finale du 50. Cette réunion se déroule comme prévu".

Katie Ledecky lors du 800 m nage libre des sélections olympiques américaines le 19 juin 2021 à Omaha

Katie Ledecky lors du 800 m nage libre des sélections olympiques américaines le 19 juin 2021 à Omaha

TOM PENNINGTON - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Chez les dames, Ledecky (24 ans) a décroché sa quatrième qualification. Elle a survolé le 800 m nage libre, en 8:14.62, plus de cinq secondes devant sa dauphine surprise, Katie Grimes. Un temps pourtant peu spectaculaire pour Ledecky, qui détient le record du monde (8:04.79), et d'ailleurs signataire des dix meilleurs temps du monde.

La quintuple championne olympique ne se soucie pas vraiment des temps réalisés lors des sélections américaines, où elle s'est qualifiée pour quatre épreuves de nage libre (200 m, 400 m, 800 m et donc 1.500 m): "Je trouve qu'on se sent bien au bout de cette semaine, mission accomplie".

Derrière elle, Grimes, à 15 ans, a pris la deuxième place en réalisant son meilleur temps (8:20.36), après avoir dépassé Haley Anderson dans la dernière longueur.

AFP / Omaha (Etats-Unis) (AFP) / © 2021 AFP