JO-2020 - Toc toc, Tokyo: ce qui nous a frappés ce samedi

Ils ne sont pas tous champions olympiques mais ils écrivent aussi l'histoire de ces JO de Tokyo.

Odd ANDERSEN - AFP

Ils ne sont pas tous champions olympiques mais ils écrivent aussi l'histoire de ces JO de Tokyo.

. Perf du jour

C'est celle de la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah, qui a non seulement remporté un deuxième titre de championne olympique du 100 m, après sa victoire à Rio en 2016, mais a réalisé au passage le deuxième chrono de l'histoire en 10 sec 61, derrière le record du monde de l'Américaine Florence Griffith-Joyner (10.49) remontant à 1988. Les Jamaïcaines ont signé un triplé samedi, au Stade olympique de Tokyo.

. Visage du jour

Le Serbe Novak Djokovic fracasse sa raquette de colère, lors du match pour la 3e place du tournoi de simple de tennis des Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 31 juillet 2021

Le Serbe Novak Djokovic fracasse sa raquette de colère, lors du match pour la 3e place du tournoi de simple de tennis des Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 31 juillet 2021

Tiziana FABI - AFP

Celui de Djokovic, en colère, et qui fracasse sa raquette contre le poteau du filet, pendant son match pour la médaille de bronze en simple, contre l'Espagnol Pablo Carreno. Djokovic perdra le match, et déclarera dans la foulée forfait pour le match pour le bronze en double mixte, qu'il devait disputer avec Nina Stojanovic, officiellement en raison "d'une blessure à l'épaule gauche", a annoncé la Fédération internationale de tennis.

. Histoire du jour

L'équipe de France de judo célèbre sa médaille d'or dans la compétition par équipes mixte des Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 31 juillet 2021

L'équipe de France de judo célèbre sa médaille d'or dans la compétition par équipes mixte des Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 31 juillet 2021

Franck FIFE - AFP

L'équipe de France de judo, emmenée par Clarisse Agbégnénou et Teddy Riner, a réussi un superbe exploit en battant le Japon en finale de l'épreuve par équipe mixte, pour décrocher la première médaille d'or décernée aux Jeux olympiques dans cette épreuve, à Tokyo samedi. À domicile, au Nippon Budokan, le Japon faisait figure d'immense favori, d'autant qu'il alignait plusieurs combattants sacrés champions olympiques cette semaine. Mais les Bleus ont déjoué les pronostics et se sont imposés 4 à 1, grâce notamment aux victoires d'Agbégnénou et de Riner.

. Insolite du jour

L'Américaine Lydia Jacoby, avec ses lunettes dans la bouche, en plein effort lors du relais 4x100 m 4 nages des Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 31 juillet 2021

L'Américaine Lydia Jacoby, avec ses lunettes dans la bouche, en plein effort lors du relais 4x100 m 4 nages des Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 31 juillet 2021

Oli SCARFF - AFP

Pas de chance pour Lydia Jacoby... et Caeleb Dressel. En perdant ses lunettes en plein effort, l'Américaine a probablement fait perdre quelques précieux centièmes au relais 4x100 m 4 nages US, 5e de la course. Des centièmes qui ont précipité son échec, et donc celui de Caeleb Dressel qui espérait décrocher une 4e médaille d'or à Tokyo. Mais le chrono de Jacoby (1:05.09, 6e temps) réalisé lors de son 100 m brasse, excellent, laisse plutôt supposer que c'est l'ensemble du relais US qui a raté son rendez-vous.

. Photo du jour

Image aérienne de l'oeuvre d'art réalisée dans les rizières de Gyoda, dans la préfecture de Saitama, le 30 juillet 2021

Image aérienne de l'oeuvre d'art réalisée dans les rizières de Gyoda, dans la préfecture de Saitama, le 30 juillet 2021

Harumi OZAWA - AFP

Depuis le sol, il n'y a pas grand-chose qui distingue les tiges de riz dans ce champ de Gyoda, au Japon. Ce n'est que vu d'en haut qu'émerge une œuvre d'art impressionnante pour marquer les Jeux olympiques. Cette immense oeuvre vivante présente des images japonaises emblématiques: La Grande Vague de Kanagawa avec en fond le Mont Fuji, réalisée par l'artiste Katsushika Hokusai, ainsi qu'un acteur de théâtre kabuki au maquillage saisissant, semblable à celui de la cérémonie d'ouverture des JO, qui s'est tenue le 23 juillet à Tokyo. Ces images font partie d'une tradition annuelle lancée en 2008 par la ville de Gyoda, au nord de Tokyo, dans le but d'attirer les touristes. En 2015, Gyoda a même décroché un Guinness World Record pour avoir créé la plus grande œuvre d'art des rizières du monde: 27.195 mètres carrés.

AFP / Tokyo (AFP) / © 2021 AFP