Hand: Philippe Bana accède à la présidence de la Fédération française

Philippe Bana sera le prochain président de la Fédération française de handball, l'emblématique directeur technique national depuis plus de vingt ans ayant remporté l'élection samedi face à ses concurrents Olivier Girault et Jean-Pierre Feuillan.

GEOFFROY VAN DER HASSELT - AFP/Archives

Philippe Bana sera le prochain président de la Fédération française de handball, l'emblématique directeur technique national depuis plus de vingt ans ayant remporté l'élection samedi face à ses concurrents Olivier Girault et Jean-Pierre Feuillan.

Bana, 63 ans, succède à Joël Delplanque, qui ne se représentait pas après trois mandats successifs.

La liste "Handball 2024 Jouons collectif" emmenée par Philippe Bana a recueilli 58% des suffrages, devant celle du vice-président de la FFHandball Jean-Pierre Feuillan (32%). Olivier Girault, capitaine de l'équipe de France championne olympique en 2008 et ancien président de Ligue nationale, a obtenu 10%.

Les 25 membres de la liste de Philippe Bana seront majoritaires au Conseil d'administration et procéderont à l'élection du nouveau président lors d'un CA dans l'après-midi.

Le nouveau président de la FFHandball sera élu pour un mandat de quatre années, incluant ainsi les Jeux olympiques de Tokyo-2020 reportés, et les JO de Paris-2024 à domicile.

Cette élection s'est déroulée à distance, en raison de la pandémie de Covid-19, alors qu'elle était initialement prévue à Pau.

Philippe Bana va se trouver face à un défi de taille: récupérer les 10 à 15% de licenciés qui manquent par rapport à la saison passée (la Fédération compte près de 500.000 licenciés), une chute qui s'explique en grande partie par la crise sanitaire liée au Covid-19.

AFP / Paris (AFP) / © 2020 AFP