Hand: les Messines arrachent la victoire sur le fil contre Ferencvaros en C1

Les handballeuses messines ont arraché un précieux succès au forceps contre les Hongroises de Ferencvaros 30 à 29, et restent bien placées dans la course à la qualification direction pour les quarts de la Ligue des champions.

FRANCK FIFE - AFP/Archives

Les handballeuses messines ont arraché un précieux succès au forceps contre les Hongroises de Ferencvaros 30 à 29, et restent bien placées dans la course à la qualification direction pour les quarts de la Ligue des champions.

Même à huis clos en raison de la situation sanitaire, les Arènes restent donc imprenables. Depuis le 28 janvier 2017, les Messines ne se sont plus inclinées à domicile en Ligue des champions.

La dernière équipe qui s'était imposée en Moselle en C1, c'était Ferencvaros et les Hongroises ont bien cru pouvoir à nouveau faire tomber Metz dimanche en fin d'après-midi.

Avec trois buts d'avance à moins de cinq minutes de la fin de la rencontre (28-25), Budapest pensait avoir la situation en main. Mais les Messines, emmenées par leur pivot Astride N'Gouan, et leurs arrières Orlane Kanor et Marie-Hélène Sajka (5 buts chacune), sont revenues au score.

Et c'est sur un penalty dans les dernières secondes, que Tjasa Stanko a offert la victoire aux Messines, bien aidées également par les parades en fin de rencontre de leur gardienne Hatadou Sako (6 arrêts au total).

Grâce à ce succès, les Messines renforcent leur deuxième place au classement avec 14 points après 10 matches joués. Elles reviennent à un point des Russes de Rostov (15 pts, mais 9 matches au compteur) et voient la menace Ferencvaros s'éloigner un peu (12 points, 11 matches disputés).

Après un passage par le championnat de France (déplacement à Chambray pour la 13e journée mercredi), les Messines concluront leur marathon de la nouvelle année (neuf matches en l'espace de 30 jours!) par une double confrontation contre les Norvégiennes de Kristiansand dans une semaine.

Ce double affrontement, d'abord en Norvège samedi prochain puis dans les Arènes messines quatre jours plus tard, s'annonce crucial dans la course à l'un des deux tickets directs pour les quarts de finale, réservés aux deux premières équipes du groupe.

Les Norvégiennes, emmenées par leur arrière droite Nora Mörk, comptent dix points en seulement six matches joués, un bilan qui en fait des prétendantes aux deux premières places du groupe, alors que plusieurs de leurs rencontres ont été reportées en raison de cas de Covid-19.

Les équipes classées de la 3e à la 6e place devront passer par un barrage avant les quarts de finale.

AFP / Paris (AFP) / © 2021 AFP