Halle: sur gazon, Ugo Humbert continue de pousser

Une semaine "formidable". Ugo Humbert a sorti les mots justes au moment d'évoquer dans un anglais timide son parcours et son titre glané dimanche au tournoi sur gazon de Halle contre Andrey Rublev.

CARMEN JASPERSEN - AFP

Une semaine "formidable". Ugo Humbert a sorti les mots justes au moment d'évoquer dans un anglais timide son parcours et son titre glané dimanche au tournoi sur gazon de Halle contre Andrey Rublev.

Car il a de quoi se réjouir. À 22 ans, le Messin s'est offert en Allemagne son troisième trophée en trois finales en battant Rublev 6-3, 7-6 (7/4) en 1h24, après Anvers (en salle) et Auckland (en extérieur) en 2020.

Surtout, il peut se satisfaire d'avoir écarté de son chemin deux membres du Top 10 mondial. Le Russe, 7e et vainqueur à Rotterdam cette année. Et (surtout) Alexander Zverev, 6e et demi-finaliste à Roland-Garros, au second tour.

Assurément, cette victoire est la plus importante des trois pour le jeune gaucher et le symbole d'une belle évolution. De par son parcours, mais aussi car il s'agit de la première dans une épreuve de la catégorie ATP 500, et sur gazon.

- Un bond de 6 places au classement -

Contrairement à ses autres matches à Halle cette semaine, tous remportés en trois sets, Humbert n'a eu cette fois besoin que de deux manches pour venir à bout de Rublev.

Comme face à Félix Auger-Aliassime la veille, le Lorrain a fait preuve de calme et de patience, à l'inverse de Rublev qui s'est parfois montré agacé sur le court, à deux doigts de jeter sa raquette au sol au moment du gain du premier set par le Français. Humbert avait alors réussi à convertir sa cinquième balle de set dans un dernier jeu tendu où il avait par ailleurs sauvé deux balles de débreak.

Si le N°7 mondial a fait la course en tête tout au long de la seconde manche, c'était sans compter sur la capacité de Humbert à revenir à chaque fois, à l'image de ce jeu blanc synonyme de tie-break décisif.

Solide sur son service (45/53 points obtenus sur le premier service) et auteur de 9 aces, le Messin a réussi une prestation presque parfaite et un dernier coup droit impeccable pour aller chercher le point de la gagne.

- À huit jours de Wimbledon -

"J'ai essayé de rester agressif et de prendre la balle tôt, car dans les échanges en ligne de fond, c'était difficile, Andrey frappait la balle très fort. C'était compliqué physiquement mais j'ai essayé de saisir mes chances et j'ai gagné", a-t-il déclaré pour le site de l'ATP.

Plus qu'une étape franchie dans sa carrière, ce titre, le premier pour lui sur gazon, est aussi une petite éclaircie dans le ciel du tennis français, une semaine après la fin d'une quinzaine de Roland-Garros catastrophique, où aucun joueur tricolore n'avait franchi le deuxième tour en simple.

Grâce à cette victoire, Ugo Humbert est assuré de grimper de la 31e à la 25e place au classement ATP. "Le meilleur est à venir" a-t-il lancé à son entraîneur Nicolas Copin avant de soulever son titre. Peut-être à Wimbledon dans huit jours ?

AFP / Halle Westfalen (Allemagne) (AFP) / © 2021 AFP