Golf: la Ryder Cup 2020 reportée à 2021

L'édition 2020 de la Ryder Cup, prévue en septembre prochain, a été officiellement reportée à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus, ont annoncé mercredi les organisateurs de la plus grande compétition de golf par équipes, qui oppose tous les deux ans les Etats-Unis à l'Europe.

FRANCK FIFE - AFP/Archives

L'édition 2020 de la Ryder Cup, prévue en septembre prochain, a été officiellement reportée à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus, ont annoncé mercredi les organisateurs de la plus grande compétition de golf par équipes, qui oppose tous les deux ans les Etats-Unis à l'Europe.

La 43e édition de la compétition, initialement prévue du 25 au 27 septembre à Whistling Straits dans le Wisconsin, se déroulera du 24 au 26 septembre 2021, ont précisé le PGA of America, Ryder Cup Europe et l'US PGA Tour.

"Il est devenu clair qu'aujourd'hui ni les experts médicaux, ni les autorités publiques du Wisconsin ne sont en mesure de nous assurer de la possibilité de conduire de façon responsable un tel évènement rassemblant des milliers de spectateurs. C'est cette incertitude qui nous a fait dire que le report de la Ryder Cup était la bonne décision à prendre", a déclaré le patron de l'US PGA, Seth Waugh.

Cette décision a été prise sur la base des recommandations des centres américains de contrôle et de prévention des maladies ainsi que des autorités nationales et locales, les considérations sanitaires étant la priorité absolue, alors que la pandémie de coronavirus connaît une recrudescence aux Etats-Unis.

"Contrairement à la plupart des évènements de grande ampleur qui se déroulent dans des stades existants, nous devions prendre une décision maintenant quant à l'opportunité de construire ou non les infrastructures de cette Ryder Cup à Whistling Straits", a ajouté M. Waugh.

- Le huis clos pas envisageable -

L'équipe d'Europe de Ryder Cup, avec pour capitaine Thomas Bjorn, célèbre sa victoire face aux Etats-Unis au golf national de Saint-Quentin, le 30 septembre 2018

L'équipe d'Europe de Ryder Cup, avec pour capitaine Thomas Bjorn, célèbre sa victoire face aux Etats-Unis au golf national de Saint-Quentin, le 30 septembre 2018

FRANCK FIFE - AFP/Archives

L'Europe, qui avait remporté la Ryder Cup 2018 disputée en France, conservera donc son titre une année de plus.

Autre conséquence de cette décision: l'édition 2021 de la Coupe des Présidents, disputée tous les deux ans entre une équipe américaine et une équipe internationale non-européenne, sera reportée à septembre 2022, et l'édition 2022 de la Ryder Cup prévue à Rome sera elle aussi décalée d'un an, en 2023.

Ce report est le premier pour la Ryder Cup depuis 2001, lorsque les attentats terroristes du 11 septembre sur New York et Washington avaient conduit à décaler la célèbre compétition à 2002. La Ryder n'avait pas non plus été jouée de 1939 à 1945 en raison de la Seconde Guerre mondiale.

Plusieurs golfeurs renommés, dont le numéro un mondial, l'Irlandais du Nord Rory McIlroy, et Brooks Koepka, quadruple champion des États-Unis, avaient exprimé leur opposition à voir se dérouler la Ryder Cup 2020 à huis clos, soulignant que les acclamations, les chants et les cris passionnés du public créent une ambiance unique lors des matches de la Coupe.

Le Nord-irlandais Rory McIlroy, ici au Travelers Championship, le 28 juin 2020 à Cromwell (Connecticut), était hostile à une Ryder cette année

Le Nord-irlandais Rory McIlroy, ici au Travelers Championship, le 28 juin 2020 à Cromwell (Connecticut), était hostile à une Ryder cette année

Maddie Meyer - Getty/AFP/Archives

"Les spectateurs qui supportent les équipes américaines et européennes font partie de ce qui rend la Ryder Cup si unique, jouer sans eux n'était pas une option envisageable", a convenu mercredi M. Waugh.

"Il est certes décevant que la Ryder Cup ne puisse pas être disputée cette année, reporter était la bonne chose à faire au vu des circonstances. L'an prochain, nous aurons la possibilité de disputer cette compétition telle qu'elle doit l'être", a déclaré Steve Stricker, capitaine de l'équipe américaine pour la prochaine édition de la Ryder Cup.

AFP / Miami (AFP) / © 2020 AFP