Football : les supporteurs marseillais confiants avant la 1/2 finale retour de C3

Ismaël (Membre du club de supporteurs marseillais des Dodger's) a répondu aux questions de Sud Radio, alors que se profile la demi-finale retour d'Europa League entre son club de l'OM et les Autrichiens du Red Bull Salzbourg.

Thumbnail
Le Stade Vélodrome, à Marseille, nouvelle destination touristique.

À moins de deux heures du coup d'envoi de la demi-finale retour de l'Europa League, entre le Red Bull Salzbourg et l'Olympique de Marseille, la température monte dans la cité phocéenne qui s'apprête à vibrer au rythme des exploits du club, lequel tentera d'accéder à la finale de la "petite" coupe d'Europe pour la troisième fois de son histoire.

"Ce n'est pas Paris qui est magique, c'est Marseille !"

Joint par téléphone, Ismaël (Membre du célèbre groupe de supporteurs des Dodger's) nous a affirmé être confiant, après la victoire 2-0 au match aller, dans un stade Vélodrome en fusion. "Ce soir, on y croit dur comme fer, on est la capitale du football !", nous a-t-il en effet lancé avec enthousiasme.

Et l'intéressé de rappeler que si lui a dû rester à Marseille pour regarder le match, 150 de ses camarades membres des Dodger's, dont ses deux enfants, ont rallié l'Autriche et Salzbourg pour assister à l'événement. Un périple qui n'a pas été de tout repos comme il nous l'a expliqué, mais rien ne saurait entraver la passion et la ferveur des Marseillais. "Ils sont tombés en panne à minuit avec le car. Ils ont dû changer de bus et ça n'a pas été facile, mais ils sont arrivés à bon port !", nous-a-t-il ainsi indiqué.

"C'est comme l'année 93, Marseille est magique ! Ce n'est pas Paris qui est magique, c'est Marseille", a-t-il ajouté, confiant, en faisant allusion à la fameuse finale de Ligue des champions, gagnée face à l'AC Milan en 1993.

>> Retrouvez l'intégralité de l'interview, disponible en podcast