Euroligue: pas d'exploit pour Villeurbanne, étrillée par l'Efes Istanbul

L'ogre turc a eu raison de Villeurbanne. L'Asvel s'est lourdement inclinée (101-74) vendredi à Istanbul contre l'Anadolu Efes, dans une rencontre complètement dominée par la formation turque, leader du classement de l'Euroligue de basket.

ROMAIN LAFABREGUE - AFP/Archives

L'ogre turc a eu raison de Villeurbanne. L'Asvel s'est lourdement inclinée (101-74) vendredi à Istanbul contre l'Anadolu Efes, dans une rencontre complètement dominée par la formation turque, leader du classement de l'Euroligue de basket.

L'Asvel pointe à la 11ème place de l'Euroligue, à seulement deux victoires de la huitième place, synonyme de qualification pour les play-offs.

Mais les rêves de qualification de Villeurbane restent compliqués en raison d'un calendrier difficile (6 réceptions pour 8 déplacements).

Privée des Français Charles Kahudi et Edwin Jackson, blessés respectivement à une cheville et un genou, et de son entraîneur Zvezdan Mitrovic, affaibli par un état grippal, la formation rhodanienne enregistre une douzième défaite en vingt rencontres en Euroligue.

Dans l'antre stambouliote, chauffée par un public survolté, le club de Tony Parker a montré une fébrilité défensive inquiétante, pliant sous la déferlante bleue, sans jamais sembler capable d'inquiéter le club turc.

Porté par un Shane Larkin tonitruant (29 pts, 6 rebonds, 7 passes décisives) ovationné en fin de rencontre, l'Efes a broyé la défense de Villeurbanne dès les premiers instants, inscrivant près de 35 points dans le premier quart-temps (35-22).

Malgré la performance des Français Amine Noua et Livio Jean-Charles, auteurs respectivement de 16 pts et 12 pts, le club rhodanien n'a pas pu revenir au score, dépassé défensivement. Pire, l'écart n'a cessé de s'accroître, atteignant 27 points en fin de rencontre.

Après une quatrième défaite d'affilée dans la compétition, Villeurbanne tentera vendredi d'inverser la tendance lors de son déplacement à Athènes sur le parquet du Panathinaïkos, sixième du classement général.

De son côté, l'Efes conforte sa place de leader avec une dix-septième victoire en 20 rencontres. Le club stambouliote se déplacera vendredi sur le parquet du Real Madrid, solide deuxième de la compétition (15 victoires pour 5 défaites).

AFP / Paris (AFP) / © 2020 AFP