Euroligue féminine: l'Asvel seule rescapée française en quarts de finale

En dépit d'une défaite à la dernière seconde contre Fenerbahçe vendredi (67-65), l'Asvel Lyon-Villeurbanne sera le seul club français en quarts de finale de l'Euroligue féminine de basket, en mars.

Ye Aung Thu - AFP/Archives

En dépit d'une défaite à la dernière seconde contre Fenerbahçe vendredi (67-65), l'Asvel Lyon-Villeurbanne sera le seul club français en quarts de finale de l'Euroligue féminine de basket, en mars.

Les Lyonnaises terminent finalement deuxièmes du Groupe B, après avoir assuré leur qualification jeudi en battant les Tchèques de Prague USK (85-74). Et leur tirage au sort sera donc moins favorable pour les quarts.

Deux autres équipes avaient encore une petite chance de se qualifier, les deux dans le Groupe D, mais cette chance est passée. Très vite pour les joueuses de Basket Landes, défaites en Hongrie par Sopron (84-54).

Le suspense a duré un peu plus longtemps pour le Tango de Bourges, diminué par quelques absences, qui a pourtant semblé capable, pendant quelques minutes dans le 3e quart-temps, d'arracher un succès inespéré contre un autre grand club turc, Galatasaray.

La différence de niveau entre les deux équipes a alors permis à Galatasaray, très efficace à trois points, de passer à +15 au début du 4e quart-temps puis de dérouler jusqu'à une victoire amplement méritée (75-65) synonyme de qualification assurée pour les quarts.

Un dernier match, pour l'honneur, opposera dimanche le Tango de Bourges et les Landaises de la meneuse Céline Dumerc.

Les quarts de finale de l'Euroligue féminine, réduite à 16 clubs cette saison à cause de la pandémie de nouveau coronavirus, sont prévus à partir du 14 mars, puis un Final Four à partir du 16 avril.

AFP / Paris (AFP) / © 2021 AFP