Covid-19: l'Ukraine commence à vacciner ses athlètes à l'approche des JO

L'Ukraine a démarré jeudi la vaccination de ses athlètes contre le Covid-19 à l'approche des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, prévus cet été.

Sergei SUPINSKY - AFP

L'Ukraine a démarré jeudi la vaccination de ses athlètes contre le Covid-19 à l'approche des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, prévus cet été.

Quelque 30 athlètes de la délégation ukrainienne ont reçu une première injection du vaccin chinois CoronaVac devant les caméras, dans une clinique de Kiev.

"Maintenant, tout reprend et je veux avoir une sorte de protection", a déclaré à l'AFP Daria Tykhova, une tireuse sportive de 35 ans, ajoutant que le reste de l'équipe attendait impatiemment d'être vacciné.

Le report des JO initialement prévus en 2020 a été "une tragédie pour les athlètes et les entraîneurs", a de son côté déclaré l'entraîneur de l'équipe de tir, Volodymyr Ivantchouk. "Beaucoup de travail a été fait" pour rien, a ajouté l'entraîneur de 55 ans.

Selon le ministère ukrainien des Sports, 1.500 vaccins ont été reçus pour les athlètes du pays mais la vaccination sera volontaire.

A moins de 100 jours des Jeux, le Japon n'exige pas que les participants soient vaccinés mais le Comité international olympique (CIO) encourage la vaccination et a obtenu des doses de vaccin chinois pour les athlètes de pays n'y ayant pas accès.

Depuis le début de la pandémie, l'Ukraine a enregistré plus de 1,9 million d'infections et plus de 38.000 décès. Mais du fait de problèmes de livraison et d'un sentiment antivaccin très répandu, sa campagne de vaccination, démarrée en février, connaît beaucoup de retard.

Seules 400.000 personnes sur 40 millions d'habitants ont pour l'instant reçu une première dose, pour un total de 715.000 doses parvenues à Kiev.

AFP / Kiev (AFP) / © 2021 AFP