C1 - Paris SG: Neymar et Mbappé, les stars répondent sur le terrain

Égratigné, Kylian Mbappé a réussi un doublé pour la victoire du Paris SG au Bayern (3-2); bien plus critiqué, Neymar a donné deux passes décisives, avec une attitude irréprochable, mercredi à Munich en quart de finale de la Ligue des champions.

Christof STACHE - AFP

Égratigné, Kylian Mbappé a réussi un doublé pour la victoire du Paris SG au Bayern (3-2); bien plus critiqué, Neymar a donné deux passes décisives, avec une attitude irréprochable, mercredi à Munich en quart de finale de la Ligue des champions.

Au service de l'équipe. Neymar n'était plus le petit garçon colérique exclu pour deux mauvais gestes, samedi contre Lille (défaite 1-0), avant de s'embrouiller dans les couloirs du Parc des Princes avec Tiago Djalo.

La star n'avait rien fait pour enrayer la chute des siens du trône de la Ligue 1. Mais sous la neige bavaroise, la star brésilienne a donné le meilleur d'elle-même, et pleinement joué son rôle de leader.

"Ney" a offert les deux buts du Paris SG, sur des inspirations géniales, à son complice Mbappé (3e) puis à son capitaine Marquinhos (28e).

La joie de l'attaquant brésilien du Paris Saint-Germain, Neymar, après le 1er but de Kylian Mbappé face au Bayern Munich, lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions, le 7 avril 2021 à Munich

La joie de l'attaquant brésilien du Paris Saint-Germain, Neymar, après le 1er but de Kylian Mbappé face au Bayern Munich, lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions, le 7 avril 2021 à Munich

Christof STACHE - AFP

Sur le premier, une contre-attaque jouée à 100 à l'heure, amorcée par Angel Di Maria, le Brésilien a attaqué la ligne bavaroise avant de décaler Mbappé d'une passe maline, un délicat piqué du droit avec feinte de regard de Ney.

- Le grand Neymar -

La frappe puissante du pointu du champion du monde a filé entre les gants et les jambes de Manuel Neuer, pas très propre sur le coup.

Pour "Marqui", c'est encore une passe magnifique de Neymar, dans la profondeur, alors que tout le Bayern remontait, qui a offert deux buts d'avance à Paris.

L'attaquant brésilien du Paris Saint-Germain, Neymar, contrôle le ballon de la poitrine, lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions contre le Bayern Munich, le 7 avril 2021 à Munich

L'attaquant brésilien du Paris Saint-Germain, Neymar, contrôle le ballon de la poitrine, lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions contre le Bayern Munich, le 7 avril 2021 à Munich

Christof STACHE - AFP

Il s'est montré calme tout le match, loin du joueur énervé et frustré vu samedi. Il a soulagé son équipe par d'autres gestes de classe, comme ces contrôles de jongleur au milieu de trois joueurs pour obtenir un coup franc quand les siens étouffaient sous la pression (45e).

Neymar a aussi eu une balle de 3-1, tirée entre les jambes de Neuer, mais cette fois le géant allemand ne s'est pas laissé piéger (52e).

Bref, Ney a répondu sur le terrain aux critiques nées de son attitude de samedi, qui lui a valu d'être suspendu deux matches en Ligue 1, plus un avec sursis, peu avant le coup d'envoi. La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) avait aussi envie de voir le match !

Le PSG a retrouvé le grand Neymar de C1, celui qui avait porté son équipe pour les trois victoires de l'automne en poules: 1-0 contre Leipzig (un penalty), 3-1 à Manchester United (un doublé) et 5-1 contre Istanbul Basaksehir (un triplé).

Mbappé, lui, a toujours été grand cette saison, et le voilà donc à huit buts en C1, à deux unités de son jeune challenger pour le titre de bébé star, Erling Haaland (10).

Son match au Bayern est aussi grand que celui à Barcelone en 8e de finale aller, quand son triplé avait fait exploser le Barça (4-1).

- Mbappé, sa revanche sur Neuer -

Sur le premier but, "Kyky" a pris sa revanche de sa frappe toute molle en finale l'an dernier, juste avant la mi-temps, contre le même adversaire. Le Bayern s'était imposé 1-0 en finale à Lisbonne.

Cette fois c'est au tour de Manuel Neuer de se mordre les doigts d'avoir manqué de force...

Mbappé a aussi cru offrir un but à Julian Draxler, mais il a été signalé hors-jeu, d'un lacet, au début de l'action (12e).

Sur son deuxième but (68e), celui du 3-2, Eric Maxim Choupo-Moting (37e) et Thomas Müller (60e) ayant entre-temps ramené le Bayern a égalité, Mbappé a montré toute l'étendue de sa palette.

L'attaquant du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé, félicité par ses coéquipiers après avoir marqué le 3e but face au Bayern Munich, lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions, le 7 avril 2021 à Munich

L'attaquant du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé, félicité par ses coéquipiers après avoir marqué le 3e but face au Bayern Munich, lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions, le 7 avril 2021 à Munich

Christof STACHE - AFP

Lancé par Di Maria, il a d'abord usé de sa vitesse, mais a temporisé ensuite pour attendre le meilleur moment, alors que trois défenseurs étaient face à lui, et il a ajusté Neuer en tirant... entre les jambes de Jerome Boateng.

Pas très bon, de son propre aveu, en équipe de France, le champion du monde avait essuyé quelques critiques, bien moins que Neymar toutefois. "Ça fatigue", avait-il même lâché, et il avait lui aussi été éteint contre Lille, au retour de la trêve internationale.

A Munich, il a de nouveau presque tout réussi, marqué ses 26 et 27e buts en C1, et participé à la défense, comme sur ce précieux repli à la 50e minute. Quand son duo est aussi inspiré, le PSG peut rêver...

Par Emmanuel BARRANGUET / Munich (Allemagne) (AFP) / © 2021 AFP