Basket: le trio de tête français garde le rythme

Monaco, leader du championnat de France de basket, s'est imposé lundi face à Nanterre, tout comme ses deux poursuivants au classement, Dijon et Villeurbanne.

PHILIPPE DESMAZES - AFP/Archives

Monaco, leader du championnat de France de basket, s'est imposé lundi face à Nanterre, tout comme ses deux poursuivants au classement, Dijon et Villeurbanne.

En début de soirée, Monaco (81,8%) a mis la pression sur ses adversaires de tête en battant facilement Nanterre (90-67), lors d'un match en retard comptant pour la 12e journée, s'assurant ainsi de conserver sa première place.

Affiche de la soirée, le derby rhônalpin entre Bourg-en-Bresse, 5e, et Villeurbanne, 3e, a tourné en faveur des visiteurs (79-70) au terme d'un match accroché, comptant pour la 28e journée.

Pour l'anniversaire de leur président Tony Parker, 39 ans, les joueurs de l'Asvel ont continué de montrer qu'ils sont l'équipe en forme du moment sur la scène nationale, ayant gagné leur sept derniers matches d'Elite et neuf des dix disputés depuis la fin de la saison régulière de l'Euroligue. Ils restent troisièmes avec 75% de victoires.

Comme lors du succès il y a deux jours contre Monaco, Villeurbanne, porté par Thomas Heurtel, 21 points et Paul Lacombe, sept rebonds défensifs, s'est détaché à partir du troisième quart-temps.

De leur côté, mieux partis dans leur rencontre face à Orléans, les Dijonnais ont connu un dernier quart-temps moins tranquille. Menés d'un point à 45 secondes de la fin, ils sont tout de même parvenus à s'imposer (74-71) dans cette rencontre en retard de la 12e journée. Ils montent à 80,8% de victoires, solides deuxièmes.

Orléans, qui était sur une série de cinq victoires consécutives, perd sa huitième place au classement, la dernière qualificative pour la phase finale que la Ligue espère tenir en juin, au profit de Limoges, vainqueur de Châlons-Reims (73-66).

Les Orléanais (52% de victoires) voient aussi Le Mans, septième, s'éloigner (60%) avec la victoire face à Cholet (95-88).

Dans la deuxième partie du tableau, Le Portel (44,4%) a décroché une victoire précieuse contre Roanne, 16e (33,3%), (77-74), au terme d'un dernier quart-temps très accroché, avec au maximum trois points d'écart au cours des cinq dernières minutes.

AFP / Paris (AFP) / © 2021 AFP