ATP - Halle : Ugo Humbert, une finale et du caractère

Ugo Humbert première ! Le Français, 31e mondial et deuxième joueur tricolore, a tremblé jusqu'au bout samedi sur l'herbe du tournoi de Halle face à Félix Auger-Aliassime mais il a surtout résisté pour décrocher à 23 ans sa première finale d'un tournoi ATP 500.

CARMEN JASPERSEN - AFP

Ugo Humbert première ! Le Français, 31e mondial et deuxième joueur tricolore, a tremblé jusqu'au bout samedi sur l'herbe du tournoi de Halle face à Félix Auger-Aliassime mais il a surtout résisté pour décrocher à 23 ans sa première finale d'un tournoi ATP 500.

Renversé dans le deuxième set, perdu en encaissant cinq jeux d'affilée alors qu'il menait 3-1, le Lorrain a su garder son sang-froid pour s'imposer au bout du suspense dans un jeu décisif, après 2 h 33 min de jeu, 6-4, 3-6, 7-6 (7/5).

Le gaucher français a pris sa revanche sur le jeune Canadien de 20 ans qui l'avait battu en quart de finale à Stuttgart vendredi dernier après deux tie-breaks très disputés. À Halle, Auger-Aliassime s'était illustré en éliminant Roger Federer.

Le Français Ugo Humbert à la volée face au Canadien Félix Auger-Aliassime, lors de sa demi-finale victorieuse, le 19 juin 2021 au tournoi de Halle

Le Français Ugo Humbert à la volée face au Canadien Félix Auger-Aliassime, lors de sa demi-finale victorieuse, le 19 juin 2021 au tournoi de Halle

CARMEN JASPERSEN - AFP

"C'était un match incroyable de notre part à tous les deux, mais c'était très dur physiquement et mentalement", a déclaré le Messin en sortant du court.

- Rublev pour terminer en beauté ? -

Il faut dire que Humbert a dû faire preuve de patience, et de caractère, pour décrocher cette finale en Allemagne. Avant cette demie indécise jusqu'au bout, il s'était déjà imposé en trois sets à chacune de ses rencontres à Halle, contre Sam Querrey, au tie-break, au premier tour (4-6, 7-6, 7-6), Sebastian Korda en quart (6-2, 6-7, 6-4). Et surtout contre le 6e mondial, Alexander Zverev au deuxième tour (7-6, 3-6, 6-3).

"Ça me donne beaucoup de confiance (de gagner des matches comme ça, NDLR), et de gagner des matches 7-6 deux fois dans le troisième set", a-t-il ajouté pour le site officiel de l'ATP.

Le Russe Andrey Rubley, lors de sa demi-finale victorieuse contre le Géorgien Nikoloz Basilashvili, le 19 juin 2021 au tournoi de Halle

Le Russe Andrey Rubley, lors de sa demi-finale victorieuse contre le Géorgien Nikoloz Basilashvili, le 19 juin 2021 au tournoi de Halle

CARMEN JASPERSEN - AFP

Dimanche, c'est un encore un gros morceau qui l'attend en la personne d'Andrey Rublev, N.7 mondial.

Le Russe, vainqueur un peu plus tôt du Géorgien Nicoloz Basilashvili (30e) 6-1, 3-6, 6-3, prendra part à la 12e finale de sa carrière, à 23 ans. Cette année, Rublev l'a déjà emporté à Rotterdam en mars et n'a échoué en finale du Masters 1000 de Monte Carlo un mois plus tard que contre le Grec Stefanos Tsitsipas.

Si de son côté, le Lorrain de 22 ans ne compte que deux finales dans sa besace, il peut se satisfaire de les avoir toutes deux remportées, à Anvers et Auckland, en 2020.

AFP / Halle Westfalen (Allemagne) (AFP) / © 2021 AFP