Angleterre: Liverpool autoritaire, City s'accroche, United décroche

Liverpool a provisoirement pris les commandes de la Premier League avec autorité, samedi, en allant écraser Watford (5-0), pour la 8e journée, alors que Manchester City s'est débarrassé de Burnley (2-0) et que United a chuté à Leicester (4-2).

Paul ELLIS - AFP

Liverpool a provisoirement pris les commandes de la Premier League avec autorité, samedi, en allant écraser Watford (5-0), pour la 8e journée, alors que Manchester City s'est débarrassé de Burnley (2-0) et que United a chuté à Leicester (4-2).

. Retour de la triplette infernale des Reds

Avec un triplé de Roberto Firmino, un but et une passe décisive pour Mohamed Salah, ainsi qu'un but de Sadio Mané Liverpool a gâché les débuts de Claudio Ranieri sur le banc de Watford en allant écraser les Hornets (5-0).

Les Reds s'emparent de la première place avec 18 points, un point devant City et deux devant Chelsea qui va à Brentford en fin d'après-midi (18H30 heure française, GMT+2).

Pour Watford (15e avec 7 points), qui a limogé Xisco Munoz au début de la trêve pour le remplacer par Ranieri, le choc psychologique attendra.

Mohamed Salah a encore été décisif, offrant à Sadio Mané son 100e but en Premier League (1-0, 9e), sans un seul penalty, une performance seulement réalisée par Emile Heskey et Les Ferdinand avant lui.

Salah a, ensuite, réalisé un numéro de soliste dans la surface adverse, effaçant trois défenseurs d'un râteau avant de marquer d'un ballon enroulé du droit (4-0, 54e).

Firmino a été l'autre héros du match avec un triplé pour sa 2e titularisation de la saison: il a doublé la mise des six mètres (2-0, 37e) puis a repris un ballon relâché par Ben Foster (3-0, 52e) et a clôturé la marque dans le temps additionnel (5-0, 90+1).

Malgré l'absence d'Alisson et de Fabinho, partis directement en Espagne après leur sélection avec le Brésil, Liverpool ira défier en pleine confiance l'Atlético Madrid, mardi en Ligue des Champions, avant un déplacement à Old Trafford dimanche prochain.

. Tarif minimum pour Manchester City

Avec un succès pas brillant mais aisé contre Burnley (2-0), City reste dans la course des prétendant au titre.

Le milieu de terrain portugais de Manchester City, Bernardo Silva, pendant le match de Premier League entre Manchester City et Burnley au stade Etihad à Manchester, dans le nord-ouest de l'Angleterre, le 16 octobre 2021.

Le milieu de terrain portugais de Manchester City, Bernardo Silva, pendant le match de Premier League entre Manchester City et Burnley au stade Etihad à Manchester, dans le nord-ouest de l'Angleterre, le 16 octobre 2021.

Oli SCARFF - AFP

Les hommes de Pep Guardiola n'ont pas fait traîner les choses, marquant dès le premier quart d'heure: Bernardo Silva a été le plus prompt pour reprendre une frappe de Phil Foden repoussée par Nick Pope (1-0, 12e).

Face à un adversaire à qui ils avaient inscrit 30 buts lors des huit confrontations précédentes, toutes compétitions confondues, les Citizens ont dû attendre d'être à 20 minutes de la fin du match pour faire le trou par Kevin de Bruyne (2-0, 70e).

Ce succès aura au moins pour mérite de placer City dans les meilleures dispositions avant le déplacement à Bruges en C1 mardi.

. Manchester United sombre à Leicester

Malgré les retours de Harry Maguire, titulaire, et de Marcus Rashford, buteur en sortie de banc, Manchester United a logiquement cédé contre Leicester (4-2) au terme d'un match fou.

Les Red Devils restent à 14 points et leur 5e place est menacée par plusieurs clubs avant la fin de la journée.

La blessure de Raphaël Varane avait incité Ole Gunnar Solskjaer à titulariser Maguire, absent depuis trois semaines sur blessure

L'international anglais a été fautif sur l'égalisation en se montrant très lent sur une passe de David de Gea. Kelechi Iheanacho s'est emparé du ballon et a servi Youri Tielemans qui a alors expédié le ballon dans la lucarne opposée, d'une frappe enroulée et lobée (1-1, 31e).

Mason Greenwood avait pourtant placé les siens sur la bonne voie d'un missile dans la lucarne de Kasper Schmeichel (1-0, 19e) et Rashford a signé son retour d'un fort joli but également (2-2, 82e) qui aurait pu sauver un point.

L'attaquant portugais de Manchester United Cristiano Ronaldo (d.) et le défenseur anglais des Red Devils Harry Maguire (g) à l'échauffement avant le match de Premier League entre Leicester City et Manchester United au King Power Stadium de Leicester, dans le centre de l'Angleterre, le 16 octobre 2021.

L'attaquant portugais de Manchester United Cristiano Ronaldo (d.) et le défenseur anglais des Red Devils Harry Maguire (g) à l'échauffement avant le match de Premier League entre Leicester City et Manchester United au King Power Stadium de Leicester, dans le centre de l'Angleterre, le 16 octobre 2021.

Paul ELLIS - AFP

Mais les Foxes, qui avaient raté leur début de saison, ont profité de la trêve pour se requinquer, marquant par Caglar Söyüncü (2-1, 78e), Jamie Vardy (3-2, 83e) et Patson Daka (90e+1) pour remonter au 11e rang avec 11 points.

Autant dire que la pression sera énorme sur Soslkjaer pour la réception de l'Atalanta en Ligue des Champions, mercredi, alors que les prestations en pointe de Cristiano Ronaldo interrogent.

AFP / Londres (AFP) / © 2021 AFP