Allemagne: le Bayern domine Wolfsburg et file vers le titre

Le Bayern a vite digéré son élimination européenne contre le Paris SG: le "Rekordmeister" s'est imposé avec autorité 3-2 samedi chez le troisième Wolfsburg et file vers un nouveau titre en Bundesliga, avec sept points d'avance sur Leipzig à cinq journées de la fin.

FABIAN BIMMER - POOL/AFP

Le Bayern a vite digéré son élimination européenne contre le Paris SG: le "Rekordmeister" s'est imposé avec autorité 3-2 samedi chez le troisième Wolfsburg et file vers un nouveau titre en Bundesliga, avec sept points d'avance sur Leipzig à cinq journées de la fin.

Fidèle à sa philosophie, le Bayern a fait ce qu'il sait le mieux faire: marquer un but de plus que l'adversaire. Un doublé du nouveau petit prodige Jamal Musiala (18 ans) et un but d'Eric Maxim Choupo-Moting en première période ont encore rapproché les Bavarois d'un neuvième "Schale" (le trophée du champion) consécutif.

Vendredi soir, le RB Leipzig avait laissé filer deux points à domicile en concédant un nul 0-0 contre Hoffenheim.

Avec 68 points, le Bayern devance Leipzig (61 pts) et Wolfsburg (54 pts). Malgré leur défaite, les "Loups" s'accrochent à la troisième place, profitant du revers du quatrième Francfort (53 pts), balayé 4-0 à Mönchengladbach.

Quelle équipe! Et quel mental! Quatre jours après leur désillusion en Ligue des champions, les coéquipiers de Manuel Neuer, toujours privés de Robert Lewandowski, Serge Gnabry et Leon Goretzka, n'ont jamais été vraiment bousculés.

Les "Loups" de Wolfsburg avaient beau avoir la deuxième meilleure défense du championnat (23 buts encaissés avant le coup d'envoi), ils ont cédé trois fois et subi leur première défaite à domicile de la saison.

- Müller meilleur passeur d'Europe -

A la 24e minute, Munich menait 2-0. Musiala, déjà international allemand, a ouvert le score d'une action dont il a le secret. Enfermé entre trois défenseurs dans la surface, sans élan, il a réussi un dribble dans un mouchoir de poche pour s'ouvrir un angle de tir et faire mouche (1-0, 15e).

Puis Choupo-Moting, qui remplace Lewandowski, a doublé la mise, profitant d'un ballon relâché par le gardien belge de Wolfsburg Koen Casteels (2-0, 24e).

Le buteur maison de Wolfsburg Wout Weghorst a ensuite marqué seul face à Neuer son 19e but de la saison (2-1, 35e). Mais une fois encore le Bayern a tué tout espoir deux minutes plus tard, lorsque Musiala a scoré d'une tête croisée en pleine lucarne (3-1, 37e).

L'attaquant du Bayern Munich, Thomas Müller (devant), aux prises avec le défenseur brésilien de Wolfsburg, Paulo Otavio, lors du match de Bundesliga à Wolfsburg, le 17 avril 2021

L'attaquant du Bayern Munich, Thomas Müller (devant), aux prises avec le défenseur brésilien de Wolfsburg, Paulo Otavio, lors du match de Bundesliga à Wolfsburg, le 17 avril 2021

FABIAN BIMMER - POOL/AFP

Le centre venait de Thomas Müller, qui a adressé à l'occasion sa 19e passe décisive de la saison en Bundesliga, ce qui fait de lui le meilleur passeur actuel des cinq grands championnats européens. Et ce qui, à l'approche de l'Euro, devrait donner à réfléchir au sélectionneur allemand Joachim Löw, qui continue de tenir Müller à l'écart de la Mannschaft.

Même avec deux buts de retard, Wolfsburg n'a pas vraiment réussi à mettre la pression sur le Bayern, qui s'est procuré les meilleures occasions après la pause. Même si les "Loups" ont profité d'une nouvelle largesse de la défense bavaroise pour revenir à 3-2 (54e) grâce à Maximilian Philipp, oublié aux six mètres par Hernandez et Davies.

Le 29e journée se poursuit dimanche avec Dortmund, cinquième avec 46 points, qui reçoit le Werder Brême (15h30). Le Borussia espère toujours rentrer dans le top-4 avant la fin du championnat et se qualifier in extremis pour la prochaine Ligue des champions.

Le match Mayence-Hertha Berlin, prévu dimanche, est repoussé sine die, après quatre tests positifs au Covid-19 dans l'effectif berlinois.

AFP / Berlin (AFP) / © 2021 AFP