single.php

WRC/Rallye de Monte-Carlo: Neuville impérial, Ogier impuissant

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai) a été impérial ce week-end pour décrocher dimanche la victoire au Rallye de Monte-Carlo, privant le Français Sébastien Ogier (Toyota) d'un dixième sacre record dans l'épreuve.

Valery HACHE - AFP

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai) a été impérial ce week-end pour décrocher dimanche la victoire au Rallye de Monte-Carlo, privant le Français Sébastien Ogier (Toyota) d'un dixième sacre record dans l'épreuve.

Après avoir commis une petite erreur vendredi, un tête-à-queue qui lui a coûté une dizaine de secondes, Neuville s'est montré intraitable samedi et dimanche et a surclassé tous ses adversaires, et notamment le héros local, pour remporter la vingtième victoire de sa carrière, la deuxième en Principauté après 2020 .

Le Belge a pris les commandes de la course dès la deuxième spéciale samedi matin et dans l'après-midi, il a réagi immédiatement après avoir perdu le fauteuil de leader pour récupérer sa première place au détriment d'Ogier à l'issue de la dernière spéciale de la journée.

Dimanche, il a survolé la fin de l'épreuve en s'adjugeant les trois scratches de la journée dont la Power Stage, accentuant ainsi son avance sur Ogier. Le Britannique Elfyn Evans (Toyota), qui était en tête jusqu'à la mi-course, complète le podium.

Neuville a réalisé le plein de points lors de cette manche inaugurale de la saison et se place d'ores et déjà en favori pour le titre mondial alors que le double tenant du titre finlandais Kalle Rovanperä n'effectuera qu'un programme partiel cette saison, tout comme Ogier.

"Je n'ai pas les mots... Ce week-end a été fantastique. Je me suis senti très bien, la voiture a été incroyable et l'équipe a fait un super boulot. On a été les patrons ce week-end. C'est prometteur pour la suite de la saison, même s'il reste encore du travail", a savouré le Belge.

"C'est super de remporter ce rallye car c'est une des courses mythiques en sport auto. Je suis ravi et soulagé. Thierry (Neuville) et toute l'équipe ont réalisé une véritable démonstration tout le week-end. Cette victoire est complètement méritée", a ajouté le Français Cyril Abiteboul, patron de l'écurie Hyundai.

Ogier, octuple champion du monde et vainqueur neuf fois au Monte-Carlo, est apparu très ému à la fin de la course.

"Ca a été une superbe bataille avec Thierry (Neuville). Bravo à lui, il a été très rapide, il n'y a rien de plus à dire. Ca a été une semaine difficile pour moi, j'ai vécu des montagnes russes en termes d'émotions. J'ai perdu quelqu'un de très important pour moi en début de semaine, puis j'ai été en difficultés vendredi", a-t-il souligné.

Le Français Adrien Fourmaux (M-Sport/Ford), de retour cette saison dans la catégorie reine du WRC après une année à l'étage inférieur (WRC2), a pris une belle cinquième place, tandis que son compatriote Yohann Rossel (DG Sport/Citroën), qui a terminé 8e du rallye, s'adjuge la victoire dans la catégorie WRC2, comme en 2023.

Le deuxième rallye de la saison aura lieu dans trois semaines en Suède, en présence du double champion du monde en titre Kalle Rovanperä (Toyota).

AFP / Monte-Carlo (Principauté de Monaco) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
11H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/