single.php

Wimbledon: Paolini arrache à Vekic le billet pour la finale

L'Italienne Jasmine Paolini, 7e mondiale et finaliste du dernier Roland-Garros, a battu jeudi à Wimbledon la Croate Donna Vekic (37e) 2-6, 6-4, 7-6 (10/8) et jouera sa première finale sur le gazon londonien.

Ben Stansall - AFP

L'Italienne Jasmine Paolini, 7e mondiale et finaliste du dernier Roland-Garros, a battu jeudi à Wimbledon la Croate Donna Vekic (37e) 2-6, 6-4, 7-6 (10/8) et jouera sa première finale sur le gazon londonien.

"Ca a été très dur... elle me mettait des coups gagnants dans tous les sens", a commenté l'Italienne de 28 ans qui n'avait encore jamais gagné le moindre match sur gazon avant cette année.

Au terme de la demi-finale la plus longue de l'histoire du simple dames à Wimbledon (2h51), elle a obtenu le droit d'affronter samedi la Kazakhe Elena Rybakina (4e) lauréate en 2022, ou la Tchèque Barbora Krejcikova (32e) pour tenter de décrocher le plus grand titre de sa carrière.

"J'ai eu du mal au début, je servais très mal. Il fallait vraiment que j'élève mon niveau de jeu", a expliqué jeudi Paolini qui sera la première Italienne à jouer une finale à Wimbledon.

En effet, durant deux sets, elle a été dominée par la Croate et au bord de la rupture.

Dépassée à l'échange, Paolini a perdu son service deux fois dans la première manche sans jamais menacer Vekic qui n'a pas eu la moindre balle de break à défendre et a empoché la manche sur un service blanc.

De haute lutte à chaque fois, Paolini est parvenue dans le deuxième set à conserver sa mise en jeu jusqu'à mener 5-4.

Et contre toute attente, voire contre le cours du jeu à ce moment-là, c'est Vekic qui a craqué: elle a concédé son service et le set dans le dixième jeu.

"Petit à petit, je me disais vas-y, essaye. Il n'y a pas de meilleur endroit qu'ici, sur ce Centre Court, pour se battre sur chaque point", a-t-elle souligné.

De nouveau, Vekic a semblé devoir prendre le match en mains lorsqu'elle a immédiatement breaké dans le troisième set en profitant d'une attaque de coup droit de Paolini qui s'est arrêtée dans le filet.

Mais Vekic a marqué le coup physiquement, commencé à faire des fautes et à moins bien servir.

Et alors que le match semblait réellement mal embarqué, Paolini a réussi le débreak pour revenir à 3-3.

La tension est alors devenue insoutenable.

De breaks en débreaks, la nervosité a d'abord pris le pas sur la qualité avant que les joueuses ne se lancent corps et âme dans la bataille et que le duel ne devienne enfin une grande bataille dans les six derniers jeux et le super tie break.

Vekic a notamment sauvé une première balle de match à 5-4. Puis, pour quelques brins d'herbe une de ses attaques de coup droit a été confirmée faute par le hawk eye, permettant à Paolini de conserver sa mise en jeu pour mener 6-5. Sur son service, Vekic a sauvé une deuxième balle de match pour décrocher le super tie break dans lequel elle a fini par s'incliner.

Paolini est la première joueuse depuis Serena Williams en 2016 à atteindre les finales à Roland-Garros et Wimbledon la même année.

Opérée à un genou après l'Open d'Australie 2021, et de nouveau écartée deux mois du circuit à cause d'une blessure en début de saison 2022, Vekic n'était encore jamais entrée dans le dernier carré d'un Majeur.

AFP / Wimbledon (Royaume-Uni) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
16H
15H
14H
13H
12H
11H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/