single.php

Wimbledon: Alcaraz et Sinner se rapprochent d'un duel

Carlos Alcaraz le tenant du titre et Jannik Sinner le N.1 mondial ont fait un pas de plus dimanche vers un éventuel duel: il ne leur reste qu'à passer les quarts pour se retrouver.

ANDREJ ISAKOVIC - AFP

Carlos Alcaraz le tenant du titre et Jannik Sinner le N.1 mondial ont fait un pas de plus dimanche vers un éventuel duel: il ne leur reste qu'à passer les quarts pour se retrouver.

En huitièmes de finale, Alcaraz a vaincu la résistance acharnée du Français Ugo Humbert (16e mondial) pour le battre 6-3, 6-4, 1-6, 7-5, et Sinner a dominé plus facilement l'Américain Ben Shelton (14e), 6-2, 6-4, 7-6 (11/9).

Alcaraz, sous la menace permanente de son adversaire, a su plus souvent que le Français élever son niveau aux moments les plus importants, comme dans le cinquième jeu du deuxième set où il a sauvé quatre balles de break, ou encore sur la balle de set de cette deuxième manche.

Le tenant du titre espagnol Carlos Alcaraz en huitièmes de finale de Wimbledon contre le Français Ugo Humbert le 7 juillet 2024 à Londres

Le tenant du titre espagnol Carlos Alcaraz en huitièmes de finale de Wimbledon contre le Français Ugo Humbert le 7 juillet 2024 à Londres

HENRY NICHOLLS - AFP

Sur le service de Humbert, Alcaraz s'est retrouvé assis au sol face au filet en fond de court, mais il a réussi à se relever et courir remettre du bout de la raquette l'attaque de Humbert. Ce dernier avait alors une nouvelle occasion de sauver cette balle de set sur une volée a priori facile, mais il l'a mise trop longue et offert la manche à son adversaire.

- "Incroyable" -

S'il avait dû commenter ce point ? "Incroyable", a répondu Alcaraz.

"Une balle de set est un point important alors il fallait que je montre à mon adversaire que, quel que soit le coup qu'il frapperait, je serais sur la balle", a-t-il développé.

Il affrontera pour une place dans le dernier carré l'Américain Tommy Paul (13e).

De son côté, Sinner a remporté facilement les deux premiers sets avant que Shelton ne parvienne à lui poser plus de problèmes.

Mais l'Américain n'a réussi à convertir aucune des quatre balles de set qu'il s'est procurées et a offert le match à son adversaire sur une double faute.

L'Italienne Jasmine Paolini en huitièmes de finale de Wimbledon contre l'Américaine Madison Keys le 7 juillet 2024 à Londres

L'Italienne Jasmine Paolini en huitièmes de finale de Wimbledon contre l'Américaine Madison Keys le 7 juillet 2024 à Londres

ANDREJ ISAKOVIC - AFP

Il faut dire que Shelton avait joué cinq sets à chacun des trois matchs qui l'ont conduit jusqu'en huitièmes et qu'il a joué la quasi-totalité de son troisième tour samedi en raison de la pluie vendredi.

"Le troisième set a été compliqué, je n'ai pas arrêté de sauver des balles de set. Ce type de match peut durer très longtemps, alors je suis content de l'avoir bouclé en trois sets", a commenté l'Italien de 22 ans.

Demi-finaliste l'an dernier, il affrontera pour une place dans le dernier carré Daniil Medvedev (5e), qui a bénéficié de l'abandon précoce sur blessure à la suite d'une glissade du Bulgare Grigor Dimitrov (10e) alors que le Russe menait 5-3.

- Keys abandonne -

Dans le tableau féminin, l'Américaine Madison Keys (13e) a dû abandonner, en pleurs, avant la fin du troisième set contre l'Italienne Jasmine Paolini (7e) qui s'est donc imposée 6-3, 6-7 (6/8), 5-5.

La Néo-zélandaise Lulu Sun en huitièmes de finale de Wimbledon contre la Britannique Emma Raducanu le 7 juillet 2024 à Londres

La Néo-zélandaise Lulu Sun en huitièmes de finale de Wimbledon contre la Britannique Emma Raducanu le 7 juillet 2024 à Londres

HENRY NICHOLLS - AFP

Après avoir perdu la première manche, Keys semblait sur la voie de la victoire puisqu'elle avait égalisé à une manche partout et menait 5-2 dans le set décisif, lorsqu'elle s'est blessée.

C'est donc Paolini, finaliste surprise à Roland-Garros en juin mais qui n'avait encore jamais gagné un match à Wimbledon, qui affrontera pour une place en demies l'Américaine Emma Navarro (17e).

Celle-ci a évincé sa compatriote Coco Gauff (2e) 6-4, 6-3 en se montrant très agressive.

Avec l'élimination de Gauff, il ne reste plus dans le tableau féminin qu'Elena Rybakina comme représentante du Top 5. La Kazakhe, titrée en 2022, doit encore jouer lundi son huitième de finale contre la Russe Anna Kalinskaya (18e).

L'Américain Tommy Paul en huitièmes de finale de Wimbledon contre l'Espagnol Roberto Bautista le 7 juillet 2024 à Londres

L'Américain Tommy Paul en huitièmes de finale de Wimbledon contre l'Espagnol Roberto Bautista le 7 juillet 2024 à Londres

Ben Stansall - AFP

L'autre quart de finale du bas de tableau opposera la Croate Donna Vekic (37e), vainqueur de l'Espagnole Paula Badosa (93e) 6-2, 1-6, 6-4, à l'inattendue Néo-zélandaise Lulu Sun, 123e mondiale et issue des qualifications.

Pour sa première participation à 23 ans, cette dernière a écourté le parcours de la revenante britannique Emma Raducanu (135e et invitée) 6-2, 5-7, 6-2

Par Igor GEDILAGHINE / Wimbledon (Royaume-Uni) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/