Volley: le Championnat de France envisage d'intégrer l'équipe de Chine

La Ligue A, le Championnat de France de volley-ball masculin, a le projet d'intégrer l'équipe nationale de Chine pendant deux saisons pour lui permettre de préparer les Jeux olympiques 2024 à Paris, ont indiqué à l'AFP mardi plusieurs interlocuteurs.

Philip FONG - AFP/Archives

La Ligue A, le Championnat de France de volley-ball masculin, a le projet d'intégrer l'équipe nationale de Chine pendant deux saisons pour lui permettre de préparer les Jeux olympiques 2024 à Paris, ont indiqué à l'AFP mardi plusieurs interlocuteurs.

"J'avais mis en contact les autorités chinoises et la Ligue nationale de volley-ball (LNV), le dossier suit son cours", a indiqué Eric Tanguy, président de la Fédération française de volley, confirmant ainsi des informations du Parisien et de L'Equipe.

Contactée par l'AFP, la Fédération chinoise de volley-ball a confirmé l'existence de ce projet.

"C'est vrai, mais certains détails font encore l'objet de discussions", a indiqué un porte-parole de la Fédération chinoise à Pékin, alors qu'une réunion a eu lieu lundi soir entre la LNV et les présidents des clubs de Ligue A.

"La validation du projet devrait intervenir cette semaine, par le ministère des Sports", a précisé un président de club, pour qui les détails financiers d'une telle opération sont toutefois encore loin d'être réglés.

Jointe par l'AFP, la LNV a de son côté indiqué qu'elle communiquerait sur ce dossier en temps voulu.

L'intégration de la sélection chinoise en Ligue A pourrait provoquer le repêchage de l'AS Cannes, reléguée en fin de saison dernière en ProB, afin que la Ligue A dispose de 16 équipes au lieu de 14.

Cela ne devrait pas provoquer d'opposition de la part des clubs de ProB, selon un autre dirigeant de club français.

Parmi les nombreux détails à régler, outre le versement d'une indemnisation financière aux clubs français, venue de Chine, figurent le choix de la ville où serait basée la sélection chinoise et la question de savoir si elle pourrait participer aux play-offs en fin de saison, pour viser le titre de championne de France.

La Chine, 17e au classement mondial de la Fédération internationale de volley-ball (FIVB) participe actuellement à la Ligue des nations et occupe la 13e place de cette compétition dominée par la France, championne olympique en titre.

Deux autres pays auraient pu accueillir la Chine, en raison du niveau élevé de leur championnat, la Pologne et l'Italie.

AFP / Paris (AFP) / © 2022 AFP