Top 14: Toulon retrouve de la confiance face à Lyon

Pour la première au stade Mayol de Franck Azéma samedi, Toulon a renoué avec la victoire en dominant Lyon (19-13), pourtant venu sur la rade avec des ambitions pour cette 11e journée de Top 14.

Nicolas TUCAT - AFP

Pour la première au stade Mayol de Franck Azéma samedi, Toulon a renoué avec la victoire en dominant Lyon (19-13), pourtant venu sur la rade avec des ambitions pour cette 11e journée de Top 14.

Avec ce succès acquis grâce à un essai de son trois-quarts centre australien Duncan Paia'aua, Toulon se replace à la 11e place du Top 14.

Si le match est parti sur une grosse intensité physique avec des Lyonnais bagarreurs sur tous les rucks, la blessure de Mathieu Bastareaud a coupé le rythme. Sur une occasion anodine, l'ancien troisième ligne toulonnais s'est écroulé avant l'impact et ne s'est pas relevé. Il est sorti sur une civière (4e), sous une ovation du public de Mayol avant de quitter le stade dans une ambulance.

C'est un nouveau coup dur pour Bastareaud (54 sélections, 33 ans) qui a déjà subi une rupture du tendon du genou gauche la saison dernière et avait été opéré de la main droite en début de saison.

Après un quart d'heure passé dans son camp dû notamment à deux ballons perdus dans ses 22 mètres par l'ouvreur Anthony Belleau, préféré à Louis Carbonel sur cette rencontre, le RCT a ensuite renversé la tendance en s'installant dans la moitié de terrain lyonnaise.

Par deux fois, les Toulonnais ont gâché des occasions à cinq mètres de l'en-but, confirmant un peu plus leur difficulté à marquer sur leurs temps forts cette saison. C'est finalement sur un ballon de contre que l'éclair a surgi.

Pour la première fois de la saison, les trois-quarts varois ont signé un essai construit à partir de leur moitié de terrain. L'arrière Aymeric Luc et l'ailier fidjien Jiuta Wainiqolo ont combiné parfaitement pour lancer Duncan Paia'aua à l'essai. Dans une première période débridée mais plaisante, les hommes de Franck Azéma ont mené logiquement 10-3 à la mi-temps.

Le 3e ligne de Lyon Mathieu Bastareaud est évacué sur une civière après s'être blessé sur le terrain de Toulon, le 27 novembre 2021

Le 3e ligne de Lyon Mathieu Bastareaud est évacué sur une civière après s'être blessé sur le terrain de Toulon, le 27 novembre 2021

Nicolas TUCAT - AFP

Mais seulement deux minutes après la pause, ils ont été cueillis à froid. Les Rhodaniens ont profité d'un rare mauvais jeu au pied de Baptiste Serin, qui signait son retour à la compétition samedi après six mois sans compétition suite à une blessure à l'épaule, pour recoller au score grâce à un bel essai, conclu en bout de ligne par l'ailier Tavite Veredamu.

Surpris, les joueurs varois ont réagi. Louis Carbonel a remplacé un Belleau peu en réussite et a marqué rapidement trois pénalités qui ont redonné de la confiance à ses coéquipiers. Sans trembler, les Toulonnais ont tenu le score et ont signé enfin une victoire aboutie même si la réussite dans la zone de marque a encore fait défaut.

Ils tenteront désormais d'accrocher leur première victoire à l'extérieur de la saison samedi à Pau alors que Lyon devra réagir avec la réception de Brive.

AFP / Toulon (AFP) / © 2021 AFP