Top 14: La Rochelle sur sa lancée face à Pau

La Rochelle a confirmé son renouveau en disposant assez facilement de Pau (36-8), qui a fait illusion une demi-heure avant de s'éteindre, samedi, à l'occasion de la 11e journée de Top 14.

XAVIER LEOTY - AFP

La Rochelle a confirmé son renouveau en disposant assez facilement de Pau (36-8), qui a fait illusion une demi-heure avant de s'éteindre, samedi, à l'occasion de la 11e journée de Top 14.

Vainqueurs de l'UBB 26-3 avant la coupure internationale, les hommes de Ronan O'Gara n'ont cette fois pas laissé en route le bonus offensif, inscrivant cinq essais dont quatre en un quart d'heure sur les deux mi-temps, terrible pour les Béarnais qui étaient pourtant venus avec des ambitions.

Mais cela n'a pas suffi face au rouleau compresseur maritime qui assoit sa place dans le Top 6. La Section paloise, elle, va devoir regarder derrière, notamment avec les victoires des deux promus Perpignan et Biarritz qui ont resserré les écarts en fin de classement.

Pau est neuvième (22 points), à quatre points de Perpignan (douzième) et Biarritz (treizième).

Tout est allé très vite dans ce match de reprise, à peine cinq minutes avant que Jules Le Bail, opposé directement à son frère Clovis, ne passe dans un trou de souris et récompense le travail de ses avants ; à peine trois de plus pour qu'Habel-Kuffner ne réponde en force à cette entame emballante (7-5, 8e).

Le Stade rochelais a alors mis la main sur le ballon sans parvenir à prendre la mesure des Palois, accrocheurs initialement notamment dans les rucks. Mais à force d'avancer, les Rochelais sont parvenus à concrétiser, d'abord par Skelton en force (34e) puis par Favre, auteur de son sixième essai de la saison, suite à un décalage de Dulin (22-8, 38e).

Au retour des vestiaires, les locaux n'ont pas lâché leur proie, rapidement réduite à 14 - carton jaune pour Manu (43e) - et transpercée deux nouvelles fois, d'abord avec Kerr-Barlow sur une sortie de mêlée (46e), puis par l'ouvreur West, se faufilant dans une arrière-garde perméable (49e).

La Rochelle aurait pu corser un peu plus le score mais Paul Boudehent a vu son essai (62e) refusé après l'utilisation de l'arbitrage vidéo suite à un plaquage dangereux peu avant d'Atonio, valant un carton jaune au pilier international pour son retour en club.

AFP / La Rochelle (AFP) / © 2021 AFP