single.php

Tennis: Nadal nommé ambassadeur de la fédération saoudienne

Rafael Nadal a été nommé lundi ambassadeur de la Fédération saoudienne de tennis (STF), un titre qui symbolise selon l'Espagnol le "potentiel" de la monarchie du Golfe pour devenir une place forte du sport dans l'avenir.

Patrick HAMILTON - AFP

Rafael Nadal a été nommé lundi ambassadeur de la Fédération saoudienne de tennis (STF), un titre qui symbolise selon l'Espagnol le "potentiel" de la monarchie du Golfe pour devenir une place forte du sport dans l'avenir.

"Partout où vous regardez en Arabie saoudite, vous voyez la croissance et le progrès et je suis heureux d'en faire partie", a expliqué le joueur aux 22 titres du Grand Chelem, cité dans un communiqué de la STF.

"Je continue à jouer parce que j'aime ce sport. Mais au-delà du jeu, je veux aider (le tennis) à se développer dans le monde entier et il y a un vrai potentiel en Arabie saoudite", a ajouté l'Espagnol, qui a fait un bref retour à la compétition au début du mois après près d'un an sans jouer en raison d'une blessure.

Après une défaite au troisième tour du tournoi de Brisbane, il a déclaré forfait le 7 janvier pour l'Open d'Australie à Melbourne en raison d'une déchirure musculaire. A 37 ans, Nadal a assuré que son objectif était d'être compétitif pour la saison sur terre battue au printemps. Il avait auparavant indiqué que 2024 pourrait être sa "dernière année" sur le circuit.

En tant qu'ambassadeur, l'Espagnol "passera du temps dans le royaume chaque année" pour développer le tennis national et une nouvelle Académie Rafa Nadal, selon la fédération.

"Les enfants regardent l'avenir et j'ai vu qu'ils étaient passionnés de sports... Je veux les encourager à prendre une raquette et profiter des bénéfices d'une vie saine", a expliqué sur son compte X (ex-Twitter) Nadal, qui a visité récemment une académie de tennis à Ryad.

L'Arabie saoudite utilise depuis quelques années le sport comme levier diplomatique avec la Formule 1, la Moto GP, le circuit de golf LIV, le football - elle est seule candidate à l'organisation de la Coupe du monde 2034 - et le tennis. Le royaume a accueilli en 2023 son premier tournoi ATP, le Next Gen à Jeddah, et des matches exhibition Novak Djokovic-Carlos Alcaraz et Aryna Sabalenka-Ons Jabeur.

Le contrat de cinq ans signé avec l'ATP pour le Next Gen "signale la volonté du pays de faire du tennis une grande partie de son calendrier international et il est le premier d'une série de tournois de tennis professionnel qui pourraient être organisés" en Arabie saoudite, selon la STF.

Mais la monarchie pétrolière, premier exportateur de brut mondial, s'est attiré les critiques des défenseurs des droits humains et les organisations environnementales qui l'accusent de "sportwashing" pour redorer sa réputation.

AFP / Ryad (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
13H
12H
11H
09H
08H
07H
04H
01H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/