Tennis: Medvedev en quête de repères sur terre avant Roland-Garros

Opéré d'une hernie en avril, le N.2 mondial de tennis Daniil Medvedev reprend la compétition mardi sur la terre battue de Genève, impatient de retrouver rythme et repères techniques à une semaine de Roland-Garros.

Fabrice COFFRINI - AFP

Opéré d'une hernie en avril, le N.2 mondial de tennis Daniil Medvedev reprend la compétition mardi sur la terre battue de Genève, impatient de retrouver rythme et repères techniques à une semaine de Roland-Garros.

"Il n'a jamais été facile pour moi de bien jouer d'emblée sur terre battue", a reconnu dimanche soir le Russe de 26 ans, qui a manqué le début de saison sur cette surface et reste sur une défaite en quart de finale fin mars à Miami.

Apparu diminué pendant cette rencontre, le Moscovite avait révélé souffrir d'une légère hernie depuis plusieurs mois et avait opté pour une intervention chirurgicale, qui avait jeté un doute sur sa participation aux Internationaux de France.

Mais Medvedev, N.1 mondial pendant trois semaines début mars avant de rétrocéder sa place à Novak Djokovic, a assuré se sentir "bien physiquement", "prêt" à affronter mardi le vainqueur du huitième de finale entre le Français Richard Gasquet et l'Australien John Millman.

"Même un seul tournoi va être un bon moyen de se préparer", a estimé le Russe. "D'après ce que je peux voir, les conditions se rapprochent bien de Roland-Garros, où les balles volent et où le terrain est assez dur".

Exempté du premier tour, il espère "jouer un, deux ou trois matches ici" pour être physiquement prêt à affronter la semaine prochaine des rencontres au meilleur des cinq sets lors du tournoi parisien.

La participation de Medvedev, et plus largement des joueurs russes et bélarusses, reste pour l'heure autorisée à Roland-Garros, à la différence de Wimbledon où les autorités du tennis britannique les ont bannis en raison de l'invasion de l'Ukraine.

Parmi les autres têtes d'affiche de l'Open genevois figurent le vainqueur sortant, le Norvégien Casper Ruud, le Canadien Denis Shapovalov et l'Américain Reilly Opelka, ainsi que le gagnant de l'US Open 2020, l'Autrichien Dominic Thiem.

AFP / Genève (AFP) / © 2022 AFP