Tennis: Hurkacz stoppe Kyrgios et va en demi-finale à Montréal

Hubert Hurkacz, N.10 mondial, s'est qualifié pour les demi-finales du Masters 1000 de Montréal, vendredi, en battant 7-6 (7/4), 6-7 (5/7), 6-1 l'Australien Nick Kyrgios (37e), qui restait sur neuf victoires consécutives.

Minas Panagiotakis - Getty/AFP

Hubert Hurkacz, N.10 mondial, s'est qualifié pour les demi-finales du Masters 1000 de Montréal, vendredi, en battant 7-6 (7/4), 6-7 (5/7), 6-1 l'Australien Nick Kyrgios (37e), qui restait sur neuf victoires consécutives.

C'est la première fois que le Polonais de 25 ans atteint le dernier carré à l'Open du Canada. En quête d'un sixième titre sur le circuit, il affrontera au prochain tour le Norvégien Casper Ruud (N.7) ou le Canadien Félix Auger-Aliassime (N.9).

"Hubi", révélé l'an passé par sa demi-finale à Wimbledon et sa victoire au Masters 1000 de Miami, s'annonçait comme un redoutable adversaire pour Kyrgios, qui l'avait battu en juin pour leur première confrontation en demi-finale du tournoi sur gazon de Halle.

Et l'euphorique Kyrgios en a fait les frais, lui qui restait pourtant sur quinze succès en seize matches - incluant sa finale perdue à Wimbledon - et vient mettre un terme à trois ans de disette en remportant le week-end dernier le tournoi de Washington.

Les deux premiers sets ont été très serrés, les aces ont défilé (39 au total), les jeux aussi, au point qu'aucun des deux joueurs n'a pu breaker l'autre. Hurkacz s'est montré le plus solide, notamment en défense, dans le premier jeu décisif pour empocher la première manche.

Kyrgios, apparu souvent nonchalant dans ce match et inhabituellement calme, bien que dos au mur, a sorti le grand jeu dans le deuxième tie-break, notamment aidé par la bande du filet pour s'échapper 4-2, après une série superbe d'amorties et de contre-amorties.

Relancé, l'Australien ? Pas vraiment. Kyrgios, qui confessait la veille ressentir de la fatigue à force d'enchaîner les matches, a semblé se plaindre de ses chevilles et du bas du dos entre le deuxième et le troisième sets, au cours duquel il a peu couru. Il s'est effondré dans cette dernière manche.

"Les deux premiers sets étaient plutôt équilibrés, mais dans le troisième, il était peut-être un peu blessé et cela a nui à son service", a reconnu après coup Hurkacz, saluant son rival qui "a joué de manière incroyable au cours des deux derniers mois".

AFP / Montréal (AFP) / © 2022 AFP