Tennis: Gaël Monfils, blessé au pied droit, forfait pour Roland-Garros

Gaël Monfils, N.1 français et 22e joueur mondial, a annoncé lundi qu'il ne participerait pas à Roland-Garros (22 mai-5 juin) en raison d'une gêne au talon droit qui l'empêche de se déplacer sur le court.

Martin BUREAU - AFP/Archives

Gaël Monfils, N.1 français et 22e joueur mondial, a annoncé lundi qu'il ne participerait pas à Roland-Garros (22 mai-5 juin) en raison d'une gêne au talon droit qui l'empêche de se déplacer sur le court.

"Je suis au regret de vous annoncer mon retrait de l'Open Parc de Lyon (cette semaine, NDLR) et de Roland-Garros la semaine prochaine. Je suis gêné depuis Monte-Carlo par une épine calcanéenne (excroissance osseuse, NDLR) au talon droit qui m'empêche de me déplacer sur le court", explique Monfils dans un message diffusé sur Twitter.

"J'ai pris la décision de faire une petite intervention afin de traiter le problème pour pouvoir reprendre les tournois au plus vite", ajoute-t-il, sans avancer d'échéance de reprise.

Ce forfait vient porter un coup de plus aux chances déjà très ténues du tennis français, en sérieuse méforme, pour cette édition 2022.

A titre d'illustration : Monfils était déjà absent à Rome la semaine dernière et, pour la première fois depuis plus de cinquante ans, aucun joueur français n'est entré dans le tableau principal du tournoi italien.

Le Parisien, 35 ans et seul Tricolore installé dans le top 40, avait signé un début de saison convaincant en s'imposant à Adélaïde et en se hissant jusqu'en quarts de finale de l'Open d'Australie.

Mais quand la saison sur terre battue s'est ouverte en avril, il a renoncé à jouer à Monte-Carlo et à Barcelone, déjà gêné par son pied. Puis il a fait une croix sur Rome en avançant la "persistance d'une blessure au talon".

Entre les deux, après "dix jours complet" d'arrêt, il n'a joué que deux matches à Madrid, où il a été stoppé par le N.1 mondial Novak Djokovic (6-3, 6-2) au deuxième tour.

Gaël Monfils a par ailleurs annoncé dimanche que son épouse, la joueuse de tennis ukrainienne Elina Svitolina, classée 32e à la WTA, et lui attendaient leur premier enfant, une fille, pour le mois d'octobre.

AFP / Paris (AFP) / © 2022 AFP