single.php

Ski alpin: Marco Odermatt impérial sur la longue descente de Wengen, Cyprien Sarrazin 2e

Le génie du ski Marco Odermatt a remporté samedi sa deuxième descente en trois jours à Wengen, en Suisse, devant le Français Cyprien Sarrazin, vainqueur du super-G la veille devant le Suisse et 2e de la première descente courue jeudi.

Marco BERTORELLO - AFP

Le génie du ski Marco Odermatt a remporté samedi sa deuxième descente en trois jours à Wengen, en Suisse, devant le Français Cyprien Sarrazin, vainqueur du super-G la veille devant le Suisse et 2e de la première descente courue jeudi.

Auteur d'une manche de folie, Odermatt s'est imposé sur cette classique du circuit de la Coupe du monde avec 59/100e d'avance dans une course marquée par l'impressionnante chute du Norvégien Aleksander Aamodt Kilde, visiblement gravement touché à un genou.

L'Italien Dominik Paris complète le podium (+ 1 sec 92).

Le skieur français Cyprien Sarrazin, deuxième de la descente de Wengen (Suisse), le 13 janvier 2024

Le skieur français Cyprien Sarrazin, deuxième de la descente de Wengen (Suisse), le 13 janvier 2024

Marco BERTORELLO - AFP

Odermatt comme Sarrazin concluent un week-end fou dans la station suisse. Les deux hommes se sont partagés les deux premières places sur les trois courses au programme.

Double vainqueur du gros globe de cristal, roi sans conteste en géant, Marco Odermatt arrivait à Wengen en quête d'une première victoire en descente sur le circuit mondial.

Après s'être imposé sur la descente au format "sprint" de jeudi -ajoutée au programme pour remplacer une course annulée plus tôt cet hiver-, il a doublé la mise en remportant la longue descente samedi, la "classique" sur cette piste de Lauberhorn.

De son côté, Cyprien Sarrazin a confirmé le cap franchi après sa victoire fin décembre à Bormio en Italie. Le skieur du Dévoluy repart de Wengen avec deux deuxièmes places en descente et une première victoire en super-G vendredi, où il a impressionné d'audace.

Le skieur norvégien Aleksander Aamodt Kilde, victime d'une grave chute lors de la descente de Wengen (Suisse), le 13 janvier 2024

Le skieur norvégien Aleksander Aamodt Kilde, victime d'une grave chute lors de la descente de Wengen (Suisse), le 13 janvier 2024

Marco BERTORELLO - AFP

La descente de samedi a été marquée par la grave chute du Norvégien Aleksander Aamodt Kilde, 3e des courses jeudi et vendredi. Le N.2 mondial des deux dernier hiver a chuté en fin de course et a terminé dans les filets.

Les images retransmises par les télévisions le montraient en train de crier de douleur tandis que des secouristes lui posaient un garrot au niveau du genou droit. La course a été interrompue plusieurs dizaines de minutes le temps qu'un hélicoptère évacue le skieur.

Après leur grosse semaine à Wengen, les spécialistes de la vitesse laissent la place dimanche aux slalomeurs mais enchaînent dès la semaine prochaine à Kitzbuhel.

AFP / Wengen (Suisse) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
14H
13H
11H
09H
07H
02H
23H
22H
Revenir
au direct

À Suivre
/