single.php

Ski alpin: Manuel Feller, patron du slalom après Adelboden

L'Autrichien Manuel Feller a remporté dimanche le slalom d'Adelboden, en Suisse, prenant les commandes provisoires de la spécialité après une course haletante de suspense, dans le brouillard et sous la neige.

FABRICE COFFRINI - AFP

L'Autrichien Manuel Feller a remporté dimanche le slalom d'Adelboden, en Suisse, prenant les commandes provisoires de la spécialité après une course haletante de suspense, dans le brouillard et sous la neige.

Le Tyrolien de 31 ans devance d'un souffle le Norvégien Atle Lie McGrath, à 2/100e, et de 23/100e l'autre Autrichien Dominik Raschner, auteur d'une remontée spectaculaire après avoir réalisé le 16e chrono de la première manche.

Manuel Feller, souvent placé en slalom comme en géant mais rarement gagnant, décroche le quatrième succès de sa carrière en Coupe du monde, déjà le deuxième de la saison après le slalom de Gurgl (Autriche) mi-novembre.

"C'est toujours un sentiment incroyable de venir ici", s'est réjoui l'Autrichien au tempérament de showman, grosse moustache, épaisse tignasse blonde et sourire jusqu'aux oreilles, ovationné par le public de l'Oberland bernois.

Cinquième de la première manche, Feller a su déjouer les pièges du deuxième tracé, préparé par l'entraîneur allemand Bernd Brunner, qui a envoyé au tapis le champion norvégien Henrik Kristoffersen ainsi que son jeune compatriote Alexander Steen Olsen, qui refermait le portillon.

- Braathen "fier" de McGrath -

Manuel Feller vainqueur du slalom d'Adelboden le 7 janvier 2024

Manuel Feller vainqueur du slalom d'Adelboden le 7 janvier 2024

Fabrice COFFRINI - AFP

"C'était un sacré combat", a résumé Feller, dont la carrière a longtemps été empoisonnée par des problèmes de dos, qui lui ont valu le retrait de plusieurs disques intervertébraux.

L'Autrichien s'empare du même coup le dossard rouge de leader du classement du slalom, discipline la plus haletante du circuit puisqu'elle est privée à la fois du Suisse Marco Odermatt - qui écrase le classement général et mène les classements de géant, descente et super-G -, et de ses précédents patrons.

Détenteur du globe de cristal, le Norvégien Lucas Braathen a ainsi renoncé précocément à la compétition en début de saison en raison d'un conflit avec la fédération norvégienne, même s'il a salué dimanche sur Instagram le podium de son ami et quasi-jumeau Atle Lie McGrath.

"Je suis si fier de toi. Regarder +notre+ course aujourd'hui était extrêmement émouvant", écrit Braathen, qui s'était imposé l'an dernier à Adelboden devant McGrath et avait partagé avec lui sa conférence de presse, bras passé autour de son épaule.

L'Autrichien Marco Schwarz, meilleur slalomeur de l'automne et vainqueur de la dernière épreuve de 2023 à Madonna di Campiglio, a lui dû mettre fin à sa saison après une grave blessure au genou fin décembre à Bormio.

Le Norvégien Atle Lie McGrath deuxième du slalom d'Adelboden le  7 janvier 2024

Le Norvégien Atle Lie McGrath deuxième du slalom d'Adelboden le 7 janvier 2024

FABRICE COFFRINI - AFP

Marco Odermatt, vainqueur samedi du géant d'Adelboden, reste de son côté solide leader de la course au gros globe, aux commandes du classement général avec 272 points d'avance sur Schwarz et 416 sur le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde.

La saison de slalom, traditionnellement très dense en janvier avec une succession de classiques, se poursuit dimanche prochain dans la vallée voisine de Wengen.

Par Coralie FEBVRE / Adelboden (Suisse) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
17H
16H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/