Ski alpin: Gut-Behrami retrouve la victoire en géant à Killington

La Suissesse Lara Gut-Behrami a retrouvé le chemin de la victoire sur un géant de Coupe du monde en remportant la course de Killington (Vermont) samedi. Attendues, la Française Tessa Worley (7e) et l'Américaine Mikaela Shiffrin (13e) ont été dominées.

Gregory Shamus - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

La Suissesse Lara Gut-Behrami a retrouvé le chemin de la victoire sur un géant de Coupe du monde en remportant la course de Killington (Vermont) samedi. Attendues, la Française Tessa Worley (7e) et l'Américaine Mikaela Shiffrin (13e) ont été dominées.

Sur un parcours raccourci en raison du vent, Gut-Behrami a devancé l'Italienne Marta Bassino de sept centièmes et la championne olympique suédoise Sara Hector de 20 centièmes.

Championne du monde de la spécialité à Cortina d'Ampezzo (Italie) en 2021, Lara Gut-Behrami n'avait plus gagné en géant de Coupe du monde depuis Sölden (Autriche) en octobre 2016, soit 37 courses sans victoire.

Sous le vent du Vermont, Gut-Behrami (31 ans) a réussi une première manche solide (3e à 43/100 de Sara Hector) avant un second tracé piégeux qui a mis en difficulté plusieurs skieuses.

Victorieuse du gros globe de cristal en 2016, jeune prodige du ski, Lara Gut-Behrami a connu une traversée du désert de plusieurs saisons avant de renaître en 2021 et d'enchaîner les victoires en super-G et en descente.

En février, elle était devenue championne olympique de super-G et avait décroché la médaille de bronze du géant à Pékin.

Tenante du titre du petit globe de cristal de la spécialité, Tessa Worley n'a pas brillé pour le premier géant de la saison, la reprise à Sölden ayant été annulée à cause des mauvaises conditions météo. La Française n'a pris que la 7e place à 84 centièmes. Bien lancée en seconde manche, Clara Direz est sortie du parcours à quelques portes de la ligne.

"Une course correcte, ni bonne ni mauvaise. Je joue parmi les meilleures, j'ai encore un peu de travail pour aller chercher le podium. C'était un sprint sans droit à l'erreur", a réagi Worley.

La Française Tessa Worley lors du slalom géant de Killington, aux Etats-Unis, une épreuve de la coupe du monde de ski alpin, le 26 novembre 2022

La Française Tessa Worley lors du slalom géant de Killington, aux Etats-Unis, une épreuve de la coupe du monde de ski alpin, le 26 novembre 2022

Gregory Shamus - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Très attendue à domicile après avoir gagné les deux premières courses de la saison, l'Américaine Mikaela Shiffrin n'a terminé que 13e à 1 sec 40, sans jamais sembler trouver le rythme de la piste.

Elle reste l'immense favorite du slalom dimanche: elle compte cinq victoires en cinq courses entre les piquets serrés dans la station.

Shiffrin conserve la tête du classement général, 50 points devant la Slovaque Petra Vlhova, 4e samedi.

AFP / Killington (Etats-Unis) (AFP) / © 2022 AFP