Rugby: l'équipe des All Blacks rattrapée par le Covid avant un test match contre l'Irlande

L'entraîneur Ian Foster, son adjoint John Plumtree et deux joueurs de l'équipe de rugby néo-zélandaise des All Blacks ont été testés positifs lundi au Covid-19, compromettant la préparation d'un test match contre l'Irlande.

MICHAEL BRADLEY - AFP/Archives

L'entraîneur Ian Foster, son adjoint John Plumtree et deux joueurs de l'équipe de rugby néo-zélandaise des All Blacks ont été testés positifs lundi au Covid-19, compromettant la préparation d'un test match contre l'Irlande.

MM. Foster et Plumtree sont à l'isolement chez eux et les deux joueurs contaminés, David Havili et Jack Goodhue, deux milieux de terrain, n'ont pas rejoint leur équipe à Auckland avant le début d'une série de test matches samedi.

Les règles anti-Covid obligent les personnes testées positives à sept jours d'isolement à partir du jour où les symptômes ont été détectés. Ce qui devrait éloigner du terrain samedi à Eden Park la paire expérimentée Havili-Goodhue, bien que la date du début de leur période d'isolement reste incertaine.

Ian Foster s'est néanmoins dit certain, dans un communiqué, de la capacité de son équipe à se préparer sans lui ou son adjoint.

"On s'était préparé à ce genre d'éventualité, et il y a là une grande opportunité pour l'équipe élargie des entraîneurs et les joueurs les plus expérimentés, qui seront particulièrement motivés", a-t-il dit.

"Nous avons appris à faire face à l'inattendu, comme tout le monde depuis deux ans. Je continuerai à travailler avec les coaches et l'équipe via Zoom et j'ai pleinement confiance dans le groupe des entraîneurs et des joueurs", a-t-il ajouté.

AFP / Wellington (AFP) / © 2022 AFP