Roland-Garros: Medvedev passe tranquillement au 3e tour

Le N.2 mondial Daniil Medvedev n'a pas eu à trop forcer jeudi pour se hisser au 3e tour de Roland-Garros aux dépens du Serbe Laslo Djere (56e) qu'il a battu 6-3, 6-4, 6-3 en 2h35.

Thomas SAMSON - AFP

Le N.2 mondial Daniil Medvedev n'a pas eu à trop forcer jeudi pour se hisser au 3e tour de Roland-Garros aux dépens du Serbe Laslo Djere (56e) qu'il a battu 6-3, 6-4, 6-3 en 2h35.

La tâche risque d'être plus compliquée au prochain tour pour le Russe de 26 ans qui goûte peu la terre battue et qui affrontera un autre Serbe, Miomir Kecmanovic (31e), tombeur d'Alexander Bublik jeudi.

Après le gain des deux premiers sets, Medvedev a été accroché dans le troisième par un adversaire qui a réussi beaucoup de points gagnants (39 au total). Mais le Serbe a aussi commis beaucoup de fautes directes (68) qui ont permis au Russe de contrôler la partie.

Avec un break réussi d'entrée dans la troisième manche et en s'appuyant sur un service efficace (7 aces au total dont 3 dans le troisième set), Medvedev n'a jamais été réellement mis en danger. Il a même conclu sur le service de Djere en profitant d'une double faute puis d'une faute directe de son adversaire.

"Je n'étais pas confiant dans ce troisième set parce que je n'avais qu'un break d'avance et sur la terre-battue, un break ce n'est rien", a commenté le Russe heureux de s'être sorti d'un "match difficile".

L'an dernier, il avait atteint les quarts de finale à Paris où il avait passé pour la première fois le premier tour en cinq participations.

Cette année, pour son sixième Roland, il est arrivé dans l'inconnue après avoir subi une intervention chirurgicale pour soigner une "légère hernie".

Absent deux mois du circuit, il était revenu à Genève, juste avant les Internationaux de France, où il avait été battu dès son entrée en lice par Richard Gasquet.

Vainqueur du dernier US Open, Medvedev a été finaliste des deux derniers Opens d'Australie où il avait été battu par Djokovic en 2021 et par Nadal en janvier dernier.

AFP / Paris (AFP) / © 2022 AFP