single.php

Open d'Australie: Thriller Mannarino

Thriller à Melbourne: pour la troisième fois en cinq jours, Adrian Mannarino, nouveau venu dans le top 20 (19e) à 35 ans, est sorti victorieux en cinq sets à l'Open d'Australie. Le N.1 français va défier le N.1 mondial Novak Djokovic en huitièmes de finale.

WILLIAM WEST - AFP

Thriller à Melbourne: pour la troisième fois en cinq jours, Adrian Mannarino, nouveau venu dans le top 20 (19e) à 35 ans, est sorti victorieux en cinq sets à l'Open d'Australie. Le N.1 français va défier le N.1 mondial Novak Djokovic en huitièmes de finale.

Djokovic ? On n'aura pas son avis sur la question, puisqu'il est attaché à ne découvrir l'identité de ses adversaires qu'au dernier moment. Au point que sa ligne de conduite a été rappelée juste avant son arrivée en conférence de presse, ce qui a conduit les journalistes serbes à quitter la salle, interloqués et bredouilles.

L'Italien Jannik Sinner contre l'Argentin Sebastian Baez au 3e tour de l'Open d'Australie le 19 janvier 2024 à Melbourne

L'Italien Jannik Sinner contre l'Argentin Sebastian Baez au 3e tour de l'Open d'Australie le 19 janvier 2024 à Melbourne

Anthony WALLACE - AFP

Après Stan Wawrinka (56e) au premier tour, Jaume Munar (82e) au suivant, au tour de Ben Shelton (16e) de capituler face à Mannarino: en tête deux sets à un, l'énergique Américain a été renversé 7-6 (7/4), 1-6, 6-7 (2/7), 6-3, 6-4 au bout d'un spectaculaire bras de fer de 4h46 min.

En trois matches, le gaucher au crâne chauve a passé près de douze heures sur les courts du Melbourne Park.

Avec sa quinzaine australienne aux accents de thriller, Mannarino, comme Arthur Cazaux, retentissant vainqueur du N.8 mondial Holger Rune la veille, participe activement à redonner des couleurs au tennis français aux Antipodes.

Contre Djokovic, il disputera dimanche le cinquième huitième de finale de sa carrière longue de vingt ans, le deuxième à Melbourne après celui de 2022. Au moment où il vient d'intégrer le club sélect du top 20 et est mieux classé que jamais, à 35 ans.

La Russe Mirra Andreeva contre la Française Diane Parry au 3e tour de l'Open d'Australie le 19 janvier 2024 à Melbourne

La Russe Mirra Andreeva contre la Française Diane Parry au 3e tour de l'Open d'Australie le 19 janvier 2024 à Melbourne

Lillian SUWANRUMPHA - AFP

- "Tequila" -

Un "accomplissement" bâti sur une seconde moitié de saison 2023 fructueuse. Avec cinq temps forts, finale à Majorque et titre à Newport sur gazon, la surface sur laquelle il a obtenu ses meilleurs résultats, quart de finale en Masters 1000 à Cincinnati, et trophées automnaux à Astana et Sofia.

Quelle est la recette de sa réussite la trentaine bien entamée ? est-il interrogé à même le court. "J'ai commencé la tequila, ça aide à ne pas trop réfléchir", répond Mannarino, pince-sans-rire.

Vendredi soir, dans une ambiance électrique, deux grappes de supporters français se répondant d'un coin à l'autre du stade, quand les "USA, USA, USA" dégringolant des tribunes grimpaient en intensité au fil du match, le N.1 français s'est montré impressionnant au retour -- retournant avec une facilité déconcertante les services à 210 km/h de Shelton --, solide à l'échange, et économe de ses efforts entre les points.

Le Gre Stefanos Tsitsipas contre le Français Luca Van Assche au 3e tour de l'Open d'Australie le 19 janvier à Melbourne

Le Gre Stefanos Tsitsipas contre le Français Luca Van Assche au 3e tour de l'Open d'Australie le 19 janvier à Melbourne

Lillian SUWANRUMPHA - AFP

"Au premier tour contre Stan, au bout de deux sets et demi, je me sentais vraiment cuit, et aujourd'hui, finalement j'avais les cannes, c'est majoritairement nerveux. Beaucoup dans la tête", estime Mannarino, au bilan très flatteur en cinq sets, avec treize matches gagnés sur 17 joués en Grand Chelem.

Deux autres Français tenteront d'atteindre les huitièmes de finale samedi: Ugo Humbert (contre Hurkacz) et Cazaux (contre Griekspoor). Des huitièmes où l'on sait déjà qu'il y aura une Française, Clara Burel ou Océane Dodin, opposées au troisième tour.

- Djokovic resserre les boulons -

Malmené aux deux premiers tours, un set égaré en route à chaque fois et "un peu patraque", Djokovic a resserré les boulons contre l'Argentin Tomas Martin Etcheverry (32e), dominé 6-3, 6-3, 7-6 (7/2).

L'Américaine Coco Gauffcontre sa compatriote Alycia Parks au 3e tour de l'Open d'Australie le 19 janvier 2024 à Melbourne

L'Américaine Coco Gauffcontre sa compatriote Alycia Parks au 3e tour de l'Open d'Australie le 19 janvier 2024 à Melbourne

David GRAY - AFP

Sa "meilleure performance du tournoi", confirme le N.1 mondial, en quête d'un 25e sacre inédit en Grand Chelem à Melbourne.

Aryna Sabalenka a, elle, traversé la première semaine de l'Open d'Australie en bulldozer: en trois matches, la tenante du trophée, N.2 mondiale, n'a laissé échapper que six jeux et a passé moins de trois heures sur le court.

Vendredi midi, elle a emporté 6-0, 6-0 en 52 minutes l'Ukrainienne Lesia Tsurenko, 33e mondiale. Au point d'oser le mot "perfection" pour qualifier sa performance.

Coco Gauff, N.4 mondiale et lauréate de l'US Open 2023, a suivi son exemple: 61 minutes lui ont suffi pour éliminer 6-0, 6-2 sa compatriote américaine Alycia Parks (82e).

Sans faire de bruit, Jannik Sinner, N.4 mondial et candidat sérieux au titre, est lui aussi passé en huitièmes sans faire de bruit ni avoir perdu le moindre set après son succès 6-0, 6-1, 6-3 contre l'Argentin Sebastian Baez (29e).

"Je suis en confiance. Je me sens bien en ce moment, à la fois concentré et relâché", apprécie Sinner.

L'Américaine Coco Gauffcontre sa compatriote Alycia Parks au 3e tour de l'Open d'Australie le 19 janvier 2024 à Melbourne

L'Américaine Coco Gauffcontre sa compatriote Alycia Parks au 3e tour de l'Open d'Australie le 19 janvier 2024 à Melbourne

David GRAY - AFP

Nouvel exploit pour Mirra Andreeva: déjà dans le top 50 à 16 ans, la pépite russe s'est imposée au super tie-break 1-6, 6-1, 7-6 (10/5) après avoir été menée 5-1 par Diane Parry (72e) dans le troisième set et avoir écarté une balle de match (à 5-2 sur son service). Au tour précédent, elle avait éjectée la N.6 mondiale Ons Jabeur 6-0, 6-2 en 54 minutes.

Par Elodie SOINARD / Melbourne (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
07H
04H
22H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/