single.php

Open d'Australie: pour Djokovic, Sinner se dessine en avant-dernier obstacle

En quête d'inscrire son nom, seul, tout en haut de l'histoire en Grand Chelem, Novak Djokovic pourrait retrouver en demi-finales de l'Open d'Australie, qui s'ouvre dimanche, le jeune Italien Jannik Sinner, le seul à avoir été capable de le battre fin 2023.

William WEST - AFP

En quête d'inscrire son nom, seul, tout en haut de l'histoire en Grand Chelem, Novak Djokovic pourrait retrouver en demi-finales de l'Open d'Australie, qui s'ouvre dimanche, le jeune Italien Jannik Sinner, le seul à avoir été capable de le battre fin 2023.

Avec 24 couronnes majeures à son palmarès, le N.1 mondial est déjà l'homme le plus titré en Grand Chelem, devant Rafael Nadal (22) et Roger Federer (20), mais il partage pour l'instant le record absolu avec l'Australienne Margaret Court.

Lui qui vise un onzième sacre à Melbourne, devenu sa chasse gardée ou presque, risque de trouver sur son chemin dans le dernier carré Sinner (N.4), le seul joueur à l'avoir battu après Wimbledon et jusqu'à fin 2023. Même à deux reprises, au Masters ATP (en phase de poules) et en Coupe Davis.

Entre les deux, Djokovic avait toutefois imposé sa loi face à l'Italien de 22 ans en finale du Masters.

Dans le tableau masculin, l'autre demi-finale théorique oppose le N.2 mondial Carlos Alcaraz au N.3 mondial Daniil Medvedev, selon le tirage au sort effectué jeudi.

Le grand absent de cette édition 2024 est Rafael Nadal: revenu à la compétition la semaine dernière à Brisbane après quasiment un an d'absence, le champion espagnol a dû renoncer, victime d'une "micro déchirure musculaire" dès son troisième match de reprise.

- Premier tour Alcaraz-Gasquet -

L'Italien Jannik Sinner lors d'un match contre le Norvégien Casper Ruud, le 11 janvier 2024 à Melbourne

L'Italien Jannik Sinner lors d'un match contre le Norvégien Casper Ruud, le 11 janvier 2024 à Melbourne

William WEST - AFP

Bien avant de penser au dernier carré, Djokovic lancera sa quinzaine australienne en douceur, contre un joueur issu des qualifications, comme Medvedev dans l'autre moitié de tableau.

Plus tard, se profilent pourquoi pas Gaël Monfils au troisième tour (après Murray pour le Français ?), le jeune Américain Ben Shelton (16e) en huitièmes de finale, et sa victime en finale il y a un an, Stefanos Tsitsipas, en quarts.

Il faudra d'abord que le N.7 mondial ne tombe pas d'entrée dans le piège incarné par le puissant Italien Matteo Berrettini.

Sinner débutera, lui, face au Néerlandais Botic van de Zandschulp (59e), et Alcaraz face au trentenaire français Richard Gasquet.

Six mois après avoir donné naissance à son premier enfant, Naomi Osaka, ex-N.1 mondiale aux quatre trophées majeurs, fera son retour en Grand Chelem face à Caroline Garcia, N.1 française et 20e mondiale.

La Japonaise de 26 ans, sacrée à New York en 2018 et 2020 et à Melbourne en 2019 et 2021, n'a plus joué en Grand Chelem depuis l'US Open 2022.

- Embûches en série pour Swiatek -

La Polonaise Iga Swiatek à l'entraînement à l'approche de l'Open d'Australie, le 11 janvier 2024 à Melbourne

La Polonaise Iga Swiatek à l'entraînement à l'approche de l'Open d'Australie, le 11 janvier 2024 à Melbourne

DAVID GRAY - AFP

Le sort a été particulièrement dur avec la N.1 mondiale Iga Swiatek. La Polonaise de 22 ans aura fort à faire d'entrée, opposée à l'Américaine Sofia Kenin, titrée à Melbourne en 2020 et aujourd'hui 38e mondiale. Ensuite ? A minima une ex-finaliste de l'Open d'Australie l'attend : soit l'Allemande Angelique Kerber, de retour de maternité comme elle, ex-N.1 mondiale et triple lauréate en Grand Chelem, dont une fois à Melbourne en 2016, soit l'Américaine Danielle Collins (54e), battue en finale en 2022.

Et après ? Peut-être l'Ukrainienne Elina Svitolina (23e) en huitièmes de finale, et Victoria Azarenka (22e) en quarts de finale.

Aryna Sabalenka, N.2 mondiale et tenante du titre, a été nettement plus épargnée jusqu'à l'horizon des quarts de finale. La Bélarusse de 25 ans s'élancera face à une joueuse issue des qualifications, puis une seconde ou la Roumaine Ana Bogdan, 66e mondiale.

Si la logique du classement est respectée, les demi-finales du tableau féminin opposeront dans deux semaines Swiatek à la Kazakhe Elena Rybakina, N.3 mondiale et finaliste sortante, et Sabalenka à la jeune américaine Coco Gauff, N.4 mondiale et sacrée pour la première fois en Grand Chelem à l'US Open en septembre dernier.

Gare toutefois à un premier tour épineux pour Rybakina, avec la Tchèque Karolina Pliskova, ex-N.1 mondiale éphémère aujourd'hui 37e.

Par Elodie SOINARD / Melbourne (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
12H
11H
10H
09H
07H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/