single.php

Open d'Australie: Osaka battue par Garcia au 1er tour pour son retour en Grand Chelem

Naomi Osaka, ex-N.1 mondiale de retour de maternité, a été éliminée 6-4, 7-6 (7/2) par Caroline Garcia, 19e mondiale et N.1 française, au premier tour de l'Open d'Australie lundi soir.

David GRAY - AFP

Naomi Osaka, ex-N.1 mondiale de retour de maternité, a été éliminée 6-4, 7-6 (7/2) par Caroline Garcia, 19e mondiale et N.1 française, au premier tour de l'Open d'Australie lundi soir.

Osaka, quadruple lauréate en Grand Chelem entre 2018 et 2021, a fait son retour sur le circuit début 2024 à Brisbane (Australie), six mois après avoir mis au monde sa fille Shai. L'Open d'Australie n'était que son deuxième tournoi. Au deuxième tour, Garcia affrontera la Polonaise Magdalena Frech (69e).

Au moment du tirage au sort, "je me suis sentie un peu malchanceuse pour être honnête, avoue Garcia. Mais je joue aussi au tennis pour des matches comme ça, je sais que je vais m'en souvenir dans de nombreuses années."

C'est veste dorée façon bomber et casque vissé sur les oreilles qu'Osaka est entrée sur la Rod Laver Arena, elle qui n'était plus apparue en Grand Chelem depuis seize mois (US Open 2022).

La Japonaise de 26 ans avait d'abord pris du champ avec le circuit pro pour le bien de sa santé mentale chancelante. Puis elle a accueilli son premier enfant en juillet dernier.

Si sa qualité de frappe reste redoutable, comme son service, Osaka a globalement manqué de régularité à l'échange, et de vivacité et de mobilité, pour inquiéter Garcia. Elle ne s'est procurée aucune balle de break tout au long du match.

La Française Caroline Garcia exulte après avoir battu la Japonaise Naomi Osaka au 1er tour de l'Open d'Australie le 15 janvier 2024 à Melbourne

La Française Caroline Garcia exulte après avoir battu la Japonaise Naomi Osaka au 1er tour de l'Open d'Australie le 15 janvier 2024 à Melbourne

David GRAY - AFP

Dans ce duel de cogneuses, Garcia a, elle, breaké pour mener 3 jeux à 2 dans le premier set et a conservé son avantage jusqu'au bout de la manche.

Dans le deuxième set, Osaka a tenu bon jusqu'au jeu décisif, en vain.

La tension était néanmoins à son comble pour Garcia. "J'étais tellement anxieuse, j'essayais juste de respirer", a-t-elle répondu, interrogé sur son plan de jeu.

AFP / Melbourne (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
17H
16H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/