single.php

Open d'Australie: Alcaraz éteint Gasquet, Swiatek franchit sa première haie

Dans un choc de générations du premier tour de l'Open d'Australie, le N.2 mondial Carlos Alcaraz a éteint au bout d'un set la flamboyante résistance de Richard Gasquet mardi. Promise à une quinzaine semée d'embûches à Melbourne, la N.1 mondiale Iga Swiatek a franchi la première haie incarnée par Sofia Kenin.

Martin KEEP - AFP

Dans un choc de générations du premier tour de l'Open d'Australie, le N.2 mondial Carlos Alcaraz a éteint au bout d'un set la flamboyante résistance de Richard Gasquet mardi. Promise à une quinzaine semée d'embûches à Melbourne, la N.1 mondiale Iga Swiatek a franchi la première haie incarnée par Sofia Kenin.

. Alcaraz, avantage à la jeunesse

La Polonaise Iga Swiatek sert contre l'Américaine Sofia Kenin pendant leur match du premier tour du simple dames, à  l'Open d'Australie, à Melbourne, le 16 janvier 2024

La Polonaise Iga Swiatek sert contre l'Américaine Sofia Kenin pendant leur match du premier tour du simple dames, à l'Open d'Australie, à Melbourne, le 16 janvier 2024

Martin KEEP - AFP

On vous pose le décor: Gasquet jouait déjà l'Open d'Australie, en 2003, quand Alcaraz n'était pas encore né.

Ça n'a pas empêché le Français de 37 ans, tout juste éjecté du top 100 (131e) pour la première fois depuis près de 19 ans (2005), de tenir tête avec panache à l'Espagnol de vingt ans le temps du premier set, long de 72 minutes. Essentiellement à coups d'éclatants revers long de ligne, sa marque de fabrique.

Dans cette première manche, Gasquet a tenu bon face aux neuf balles de break qu'Alcaraz s'est procurées avant le jeu décisif. Il s'est même rapproché à deux points du set, à 6-5. Mais "Carlitos" a eu le dernier mot. Et Gasquet s'est irrémédiablement éteint.

Les deux derniers sets ont duré moins longtemps que le premier à lui seul: Alcaraz, qui jouait son tout premier match en 2024, s'est imposé 7-6 (7/5), 6-1, 6-2 en 2h22 min. Il affrontera au deuxième tour l'Italien Lorenzo Sonego (46e).

"C'était un gros match au début, il y avait beaucoup de très beaux points", a souligné après le match le Français, qui a admis ne pas savoir s'il rejouerait un jour à Melbourne.

"Je tire beaucoup de positif du match, ça m'aide d'avoir ces problèmes dans les premiers tours et de savoir les gérer, et c'est normal après deux mois sans compétition", a expliqué Alcaraz après sa victoire.

Rareté: l'Espagnol déjà double lauréat en Grand Chelem joue à Melbourne sans y être accompagné par Juan Carlos Ferrero, son entraîneur de longue date, en convalescence après une opération d'un genou.

Le N.6 mondial Alexander Zverev (4-6, 6-3, 7-6 (7/3) contre Koepfer) et le N.8 Holger Rune (6-2, 4-6, 7-6 (7/3), 6-4 contre Nishioka) ont chacun laissé échapper un set pour leur entrée en lice.

. Swiatek, premier piège évité

"C'est certain que je ne peux pas dire que j'ai un tableau facile ici", constate Swiatek.

La Polonaise aux quatre trophées en Grand Chelem a passé le premier obstacle en maîtrisant 7-6 (7/2), 6-2 l'Américaine Sofia Kenin, ex-N.4 mondiale aujourd'hui 41e, lauréate à Melbourne en 2020.

L'Allemande Angelique Kerber quitte le court après sa défaite contre l'Américaine Danielle Collins au premier tour de l'Open d'Australie, à Melbourne, le 16 janvier 2024

L'Allemande Angelique Kerber quitte le court après sa défaite contre l'Américaine Danielle Collins au premier tour de l'Open d'Australie, à Melbourne, le 16 janvier 2024

David GRAY - AFP

"J'ai eu du mal à trouver mon rythme dans le premier set, je suis contente d'avoir pu gagner les points les plus importants et d'avoir haussé mon niveau dans le deuxième", a expliqué Swiatek, forcée à ferrailler presque deux heures.

Se dresse désormais devant elle une autre Américaine, Danielle Collins (62e), finaliste en 2022 à Melbourne.

. Fils, premiers pas réussis

Première réussie pour Arthur Fils (34e) à l'Open d'Australie: espoir du tennis français à 19 ans, programmé tout au bout du Melbourne Park. Sous le brûlant soleil australien, il s'est sorti (4-6, 7-5, 6-2, 6-3) du piège proposé par le Tchèque Jiri Vesely, ex-top 40 retombé aux environs de la 300e place mondiale, au service et aux premières frappes redoutables.

"C'était un tout petit court (N.12, ndlr), mais il faut passer par là. Je ne suis pas assez bon pour avoir les grands terrains, on va essayer d'aller loin pour y aller", ambitionne Fils.

Le jeune Français, accompagné par Sébastien Grosjean, a définitivement pris les commandes après avoir égalisé à un set partout.

Son prochain adversaire sera le Néerlandais Tallon Griekspoor (31e).

Double première également pour Arthur Cazaux, 122e mondial à 21 ans et invité par les organisateurs: tout premier succès en Grand Chelem, à sa quatrième tentative, et première victoire en cinq sets, 6-2, 6-7 (3/7), 6-2, 3-6, 6-2 aux dépens du Serbe Laslo Djere (33e).

Le tennis français retrouve des couleurs "Down Under": avec quatorze représentants au deuxième tour, neuf joueurs et cinq joueuses, il n'avait plus fait aussi bien depuis pas loin de cinq ans (Roland-Garros 2019).

. Kerber après Osaka

L'Allemande Angelique Kerber quitte le court après sa défaite contre l'Américaine Danielle Collins au premier tour de l'Open d'Australie, à Melbourne, le 16 janvier 2024

L'Allemande Angelique Kerber quitte le court après sa défaite contre l'Américaine Danielle Collins au premier tour de l'Open d'Australie, à Melbourne, le 16 janvier 2024

David GRAY - AFP

Comme Naomi Osaka la veille, Angelique Kerber, ex-N.1 mondiale à peine de retour de maternité, s'est inclinée d'entrée. L'Allemande de 35 ans a plié 6-2, 3-6, 6-1 face à la puissance de feu de Collins, future adversaire de Swiatek.

Kerber a repris le chemin du circuit en tout début de saison, à la United Cup, avec l'Allemagne, moins d'un an après avoir mis au monde sa fille Liana.

Osaka a elle été stoppée d'entrée par Caroline Garcia (19e) 6-4, 7-6 (7/2) lundi, six mois après la naissance de sa fille Shai.

AFP / Melbourne (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
20H
19H
18H
17H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/