single.php

NBA: les Lakers de Davis s'en sortent face à Toronto

Portés par Anthony Davis, les Los Angeles Lakers sont venus à bout des Toronto Raptors (132-131), à l'issue d'un match haletant mardi en NBA.

Sean M. Haffey - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Portés par Anthony Davis, les Los Angeles Lakers sont venus à bout des Toronto Raptors (132-131), à l'issue d'un match haletant mardi en NBA.

. MERCI DAVIS

Quand ce n'est pas LeBron James, Anthony Davis joue au sauveur des Los Angeles Lakers. Puissant près du cercle, adroit de loin, intraitable en défense, le pivot All-Star de 30 ans a régné sur la partie avec 41 points, son record de la saison, et 11 rebonds. Il a notamment assuré sur la ligne des lancers francs pour contenir les Raptors en fin de partie. Le patron Lebron James (22 points) s'est lui mué en passeur, avec 12 offrandes, dont plusieurs vers son lieutenant au célèbre mono-sourcil. Les deux compères ont permis aux Lakers de remporter un deuxième match consécutif (132-131) après leur succès face aux Clippers dimanche, qui avait mis fin à une série de quatre défaites. "C'est une grande victoire pour nous, surtout après notre succès contre les Clippers", a apprécié Davis. Les Raptors de Scottie Barnes (26 points) n'ont jamais lâché l'affaire dans une partie indécise à 23 changements de leader. Les Lakers équilibrent ainsi leur bilan (19 victoires - 19 défaites) mais restent 10e à l'Ouest.

. COACH FURIEUX

L'entraîneur des Raptors Darko Rajakovic n'a lui pas du tout apprécié la prestation arbitrale et a sorti les griffes lors de la conférence de presse d'après-match. "C'est scandaleux ce qui est arrivé ce soir, de la c... pure!", s'est emporté le coach de Toronto, incapable de contenir sa colère. "Honte aux arbitres, honte à la Ligue d'autoriser ça! Vingt-trois lancers francs (pour les Lakers), et nous deux, dans le quatrième quart-temps... Ils devaient gagner ce soir? Si c'est le cas, il faut simplement nous le dire, pour qu'on s'épargne le déplacement... Ca n'est pas la première fois que ça nous arrive", a-t-il argué, les yeux exorbités.

. SOIREE DE CARTONS

Karl-Anthony Towns (#32), des Minnesota Timberwolves, au dunk face à Moritz Wagner (#21), du Magic d'Orlando, lors d'un match de saison régulière de NBA, le 9 janvier 2024 à Orlando

Karl-Anthony Towns (#32), des Minnesota Timberwolves, au dunk face à Moritz Wagner (#21), du Magic d'Orlando, lors d'un match de saison régulière de NBA, le 9 janvier 2024 à Orlando

Rich Storry - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Le Magic d'Orlando a été humilié à domicile par les Minnesota Timberwolves (113-92), leaders de la conférence Ouest. Minnesota a mené toute la partie et compté jusqu'à 34 points d'avance. A la mi-temps, Orlando avait marqué le total famélique de 37 points (67 pour les Wolves). Karl-Anthony Towns a terminé meilleur marqueur (28 points). Son coéquipier français Rudy Gobert, déjà en double double à la pause, s'est illustré avec 21 points et 12 rebonds, avec plusieurs dunks spectaculaires. Pire équipe de la saison, les Detroit Pistons ont connu leur 34e défaite (3 victoires) face à Sacramento (131-110), Kilian Hayes marquant 4 points et délivrant 7 passes. Portland a également été écrasé par les New York Knicks (112-84) après avoir été mené de 39 points.

AFP / Los Angeles (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
20H
19H
18H
17H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/