single.php

NBA: Evan Fournier quitte New York pour Detroit, avec l'espoir de rejouer au basket

Coincé sur le banc des New York Knicks en NBA depuis plus d'un an, le Français Evan Fournier a été transféré jeudi aux Detroit Pistons et peut espérer retrouver du temps de jeu à cinq mois des Jeux olympiques de Paris.

ELSA - Getty/AFP/Archives

Coincé sur le banc des New York Knicks en NBA depuis plus d'un an, le Français Evan Fournier a été transféré jeudi aux Detroit Pistons et peut espérer retrouver du temps de jeu à cinq mois des Jeux olympiques de Paris.

Grand ami de Fournier, le pivot des Chicago Bulls Nikola Vucevic a résumé la situation avec humour dans un tweet jeudi qui mentionne le Français, avec un GIF de Mel Gibson dans la peau du chevalier écossais William Wallace dans le film Braveheart hurlant "freedooooooom" ("liberté").

Dans une impasse aux New York Knicks où il ne jouait presque plus depuis plus d'un an, Evan Fournier a enfin l'espoir de retrouver les parquets pour rejouer au basket. Un soulagement pour le joueur de 31 ans, et pour l'équipe de France, qui compte sur l'arrière-ailier vice-champion olympique en 2021 pour les Jeux de Paris cet été, objectif d'une vie pour les Bleus.

"C'est un problème depuis un moment, le fait qu'il ne joue pas. C'est toujours mieux de jouer. On n'a pas l'intention de se passer de lui", commentait en décembre auprès de l'AFP Boris Diaw, manager général de l'équipe de France, qui compte un problème en moins.

- 38 minutes cette saison -

Fournier quitte les Knicks lors du dernier jour autorisé pour les transferts de NBA cette saison, la traditionnelle et très animée "trade deadline". Le Français fait partie d'un échange plus large entre les Pistons et les Knicks, qui reçoivent le Croate Bojan Bogdanovic et Alec Burks en échange de Fournier, Quentin Grimes, Malachi Flynn, Ryan Arcidiacono et plusieurs choix de draft.

Fournier ne devrait cependant pas pouvoir jouer avec Killian Hayes. Le meneur Français des Pistons a été libéré par son équipe, annoncent plusieurs médias américains jeudi.

Evan Fournier contre les Pacers lors de l'un de ces rares matches avec les Knicks cette saison, le 30 décembre 2023 à Indianapolis

Evan Fournier contre les Pacers lors de l'un de ces rares matches avec les Knicks cette saison, le 30 décembre 2023 à Indianapolis

ANDY LYONS - Getty/AFP/Archives

Arrivé à New York en 2021, Evan Fournier quitte ainsi une équipe solide 4e de la conférence Est (33 victoires - 18 défaites), qui vise un long parcours en play-offs, pour la franchise au pire bilan de la saison, dernière à l'Est (7 victoires - 43 défaites).

Après une bonne saison en 2021-2022 (80 matches, 14,1 points de moyenne) Fournier avait vu sa situation à New York se dégrader fin 2022, et n'avait finalement pas joué la moitié des rencontres de la saison avant d'être cantonné au banc en play-offs au printemps dernier.

Plus dans les plans de l'entraîneur des Knicks Tom Thibodeau, le Francilien n'a disputé que 38 minutes de jeu cette saison réparties en trois rencontres pour un total de 12 points inscrits.

- Drafté en 2012 -

Fournier possède un contrat important de près de 19 millions de dollars (environ 17,6 millions d'euros) cette année, qui pèse sur le marché des transferts dans une ligue qui respecte un plafond salarial ("salary cap"). Il sera libre cet été sauf si son équipe active une clause pour une nouvelle saison à 19 millions de dollars.

Evan Fournier sous le maillot du Magic d'Orlando lors de la réception des Brooklyn Nets, le 19 mars 2021

Evan Fournier sous le maillot du Magic d'Orlando lors de la réception des Brooklyn Nets, le 19 mars 2021

Julio Aguilar - Getty/AFP/Archives

L'ancien joueur de Poitiers va tenter de relancer une carrière qui a subi un sérieux coup d'arrêt depuis un peu plus d'un an.

Drafté en 20e position en 2012, par les Nuggets de Denver, il avait été transféré au Magic d'Orlando après deux saisons. En Floride, cet arrière shooteur était devenu un joueur majeur, portant le Magic en play-offs (deux éliminations au premier tour en 2019 et 2020) avec des statistiques en hausse constante jusqu'à une moyenne de près de 20 points par match (19,7) en 2020-2021.

Envoyé à Boston en mars 2021 où il avait participé à une élimination au premier tour des play-offs, Fournier avait rejoint les Knicks l'été suivant, pour une aventure à la fin amère.

Par Robin GREMMEL / Los Angeles (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
16H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/